Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trump et Macron : pour les 1%, par les 1%

La course sans fin au moins d’impôts pour les plus riches

 
A la fin, ce sont toujours les mêmes qui gagnent, même quand ils ne soutenaient pas la personne qui arrive au pouvoir, comme dans le cas de Donald Trump. Dans cette époque où les profits des entreprises battent des records au point d’inquiéter The Economist, ce qui réunit Trump et Macron, c’est la volonté de fortement baisser l’impôt sur leurs profits, malgré l’explosion des inégalités.
 
 

Dire qu’il y a quelques décennies, le taux d’IS était à 50%. Aujourd’hui, alors que les profits des entreprises battent des records historiques, les entreprises parviennent à toujours payer moins, par la désertion fiscale permise par la liberté de circulation des capitaux, ou, malgré les baisses du passé, une course sans fin à la baisse de la fiscalité des profits des entreprises qui semblent rassembler tous les pays du monde. Donald Trump a annoncé vouloir baisser de plus de moitié la fiscalité des Etats-Unis, à seulement 15%, pour faire de son pays un gigantesque parasite fiscal. Emmanuel Macron, après déjà 50 milliards de baisses d’impôts, propose une forte baisse de l’IS en France, à seulement 25%.

 
Dans un contexte où les entreprises n’ont jamais fait autant de profits, il est tout de même effarant de baisser la fiscalité sur leurs profits, alors même que les Etats sont engagés dans des programmes de baisses des déficits, et donc de baisses des dépenses publiques. Bref, on coupe dans les dépenses pour les ménages afin de permettre aux multinationales de restituer toujours davantage aux actionnaires voraces. Et cela est d’autant plus choquant venant d’un président qui est un peu juge et partie aux Etats-Unis, ou d’un candidat, en France, qui semble décidément être le candidat du monde des affaires, comme l’a montré la tribune dans les Echos, que possède la première fortune de France… Pas étonnant que les bourses du monde entier soient bien orientées depuis les succès des deux…
Tag(s) : #Politique française, #Economie

Partager cet article

Repost 0