Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommet de l' Organisation de Coopération de Shanghaï  : le président chinois fait une proposition sur la coopération entre Etats membres

© Chine Nouvelle (Xinhua) - 

Zhou Shaoping, le 09/06/2017

Le président chinois Xi Jinping a avancé vendredi une proposition en cinq points à la 17ème réunion du Conseil des chefs d'Etat de l'Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS) tenue à Astana, capitale du Kazakhstan.

Dans un discours prononcé devant les dirigeants des pays membres de l'OCS, M. Xi a souligné que la situation internationale et régionale est caractérisée par des changements profonds et complexes et que les facteurs de déstabilisation et les incertitudes sont à la hausse.

Il a avancé une proposition en cinq points pour que les pays membres de l'OCS renforcent leur coopération en répondant aux menaces et aux défis.

-- Renforcer la solidarité et la coordination. L'Esprit de Shanghaï a inspiré un fort sentiment de solidarité qui assure la croissance de l'OCS et il faut poursuivre cette tradition de solidarité et de coordination. Tous les Etats membres de l'OCS doivent travailler en étroite coordination, approfondir la confiance mutuelle et accroître le soutien mutuel dans leurs efforts pour construire une communauté d'avenir partagé. L'OCS doit établir un plan quinquennal pour la mise en oeuvre du Traité sur le bon voisinage, l'amitié et la coopération. Cela aidera à définir la direction de la coopération de l'OCS dans tous les domaines à l'avenir. Les pays membres sont invités à renforcer l'échange et la coopérationentre les organes législatifs, les partis politiques et dans les domaines judiciaires, ce qui fournira des voies de communication sur les politiques.

-- S'unir pour relever les défis. La sécurité est la condition préalable au développement. Des actes récents de terrorisme dans cette région montrent que la lutte contre les trois forces, à savoir le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, reste une tâche longue et ardue. L'OCS doit renforcer institutionnellement la lutte contre le terrorisme régional. La Chine est disposée à accueillir à nouveau le cyber-exercice conjoint anti-terrorisme de l'OCS. La Chine propose d'organiser un forum sur la sécurité et d'adopter un programme de coopération triennal sur la lutte contre les trois forces. La Chine s'inquiète de la détérioration de la situation sécuritaire en Afghanistan et espère que le groupe de contact OCS-Afghanistan jouera un rôle encore plus actif pour la paix et la reconstruction en Afghanistan.

-- Approfondir la coopération pragmatique. L'intégration régionale et la mondialisation économique sont les tendances de notre époque, et il est important qu'elles apportent des avantages à tous les pays et les peuples. La Chine et les parties concernées explorent activement des moyens de mettre en synergie l'initiative "la Ceinture et la Route" avec des initiatives de coopération régionale comme l'Union économique eurasienne et les stratégies nationales de développement, y compris le plan "Nurly Zhol" du Kazakhstan. Il est nécessaire de mettre en place progressivement des arrangements institutionnels pour la coopération économique régionale, en commençant par un accord de facilitation du commerce dans l'espace OCS. Pour une plus grande connectivité entre les pays de la région, la Chine soutient l'ouverture des itinéraires transfrontaliers dans les délais prescrits dans l'Accord entre les Etats membres de l'OCS sur la création de conditions favorables au transport routier international.

-- Améliorer les liens entre les peuples. Il est important que les pays de l'OCS rapprochent davantage leurs populations, les jeunes en particulier, afin que le bon voisinage et la coopération soient poursuivis par les générations futures. La Chine est prête à accueillir des activités de l'OCS comme le festival culturel et artistique, le forum féminin et le concours de compétences des travailleurs, et s'efforcer de réaliser des progrès solides dans la coopération en matière de santé, de secours en cas de catastrophe, de protection de l'environnement, de sport et de tourisme. La Chine lancera un programme de coopérationsur le développement des ressources humaines, selon lequel la Chine invitera des représentants des Etats de l'OCS à des séminaires et des ateliers en Chine. Des liens plus étroits entre les peuples ne seraient pas possibles sans le rôle positif des médias. L'OCS doit ainsi mettre en place un mécanisme de coopération entre les médias et la Chine souhaite organiser le premier sommet des médias de l'OCS.

-- Maintenir l'ouverture et l'inclusivité. L'ouverture a été une caractéristique déterminante de l'OCS depuis sa création. La Chine soutient l'OCS dans la réalisation de la coopérationde diverses formes et dans un large éventail de domaines avec les Etats observateurs, les partenaires de dialogue et d'autres pays.

M. Xi a annoncé que la Chine apportera une contribution additionnelle de 10 millions de RMB (plus de 1,4 million USD) au Secrétariat de l'OCS afin qu'elle améliore les conditions de travail et entreprenne davantage d'activités.

Cette année marque le 15ème anniversaire de la signature de la Charte de l'OCS et le 10ème anniversaire du Traité sur le bon voisinage, l'amitié et la coopération, a aussi rappelé le président chinois.

Xi Jinping rencontre Vladimir Poutine
pour parler des relations bilatérales et de l'OCS

Le président chinois

Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine se sont engagés jeudi à renforcer leurs relations bilatérales et à promouvoir le rôle de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Les deux chefs d'Etat se sont rencontrés avant la tenue du 17e sommet de l'OCS à Astana.

Soulignant que le développement de l'OCS était confronté à de nouvelles opportunités, mais aussi à de nouveaux défis, M. Xi a déclaré que la Chine et la Russie devaient améliorer leur communication et leur coordination, adhérer fermement à "l'esprit de Shanghai", renforcer la solidarité entre membres de l'OCS, maintenir la sécurité et la stabilité régionales, et promouvoir la coopération pragmatique, afin de consolider sans relâche l'influence de l'OCS dans les affaires régionales et internationales.

Il a également appelé l'OCS à jouer un rôle plus important dans le processus de paix et de réconciliation en Afghanistan.

Le président chinois a souligné que la Chine prendrait en charge la présidence tournante de l'OCS après le sommet d'Astana, et qu'elle était disposée à maintenir une communication et une coordination étroites avec toutes les parties concernées, y compris la Russie, afin de contribuer au développement futur de l'OCS.

Au cours de leur rencontre en marge du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, qui s'est tenu le mois dernier à Beijing, les deux dirigeants sont parvenus à un important consensus sur la nécessité de maintenir un partenariat stratégique global de coordination à haut niveau entre la Chine et la Russie, et plus généralement d'améliorer leur coopération dans tous les domaines, selon le président chinois.

Au vu de la complexité de la situation internationale actuelle, il est très important de préserver des relations sino-russes saines pour permettre le développement et la renaissance des deux pays, ainsi que pour contribuer à la paix et à la stabilité dans le monde, a déclaré M. Xi.

Les deux pays doivent davantage se soutenir l'un l'autre sur les questions liées à leurs intérêts fondamentaux respectifs, a affirmé M. Xi, appelant en outre à de nouveaux progrès dans la synchronisation de la Ceinture et de la Route et de l'Union économique eurasiatique (UEE).

Le président chinois a également appelé les deux pays à approfondir leurs échanges humains et culturels, et à renforcer leur coordination et leur coopération dans les affaires régionales et internationales.

De son côté, M. Poutine a déclaré qu'il était très important que la Russie et la Chine maintiennent de fréquents échanges à haut niveau.

Il a appelé les deux parties à renforcer leur communication et leur coordination, dans le but de maintenir la paix, la stabilité et la sécurité dans la région et à travers le monde.

La Russie et la Chine devraient travailler de concert avec toutes les parties concernées pour renforcer l'unité et la coordination entre les membres de l'OCS, afin d'étendre l'influence de l'organisation dans les affaires internationales, a ajouté M. Poutine.

Réitérant ses félicitations pour la réussite du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, le président russe a déclaré que l'initiative "la Ceinture et la Route" avait réussi à conquérir un large soutien auprès de la communauté internationale.

Les deux chefs d'Etat ont également échangé des vues sur la situation en Afghanistan et dans la péninsule coréenne, ainsi que sur d'autres questions régionales et internationales.

Tag(s) : #Contre l'impérialisme, #OSC
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :