Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les supporters du président iranien Hassan Rohani lors de la campagne présidentielle

Les supporters du président iranien Hassan Rohani lors de la campagne présidentielle

RT

La politique américaine consistant à pousser pour un changement de régime en Iran n'est qu'un copier-coller des agendas saoudien et israélien, estime le chercheur Milad Jokar.

RT France : Les récentes déclarations de Rex Tillerson concernant une «transition pacifique» en Iran signifient-elles que les Etats-Unis souhaitent y voir un changement de régime ?

Milad Jokar (M. J.) : Ces déclarations étaient assez claires. Rex Tillerson a expliqué que la politique des Etats-Unis vis-à-vis de l'Iran était en train de se dessiner, qu'elle se dirigeait un changement de régime et qu’il fallait s’appuyer sur les Iraniens dissidents présents aux Etats-Unis. Il faisait ici référence aux moudjahidine qui se considèrent comme étant la «résistance iranienne» alors même qu’ils sont très impopulaires en Iran puisqu’ils se sont alliés avec Saddam Hussein lors de la guerre Iran-Irak. Ce sont eux qui avaient bombardé le parlement iranien en 1980, tuant 72 membres du Congrès. Donc cela ne fonctionnera pas, les Iraniens y seront réticents. Cette politique américaine est la marque d'un manque de leadership : on voit clairement que Rex Tillerson s'est borné à faire un copier-coller du récit saoudien et israélien pour évoquer la politique américaine vis-à-vis de l’Iran.

La politique américaine est maintenant d’isoler puisque l’administration Trump s’appuie sur les visées tactiques de l’Arabie saoudite dans la région

RT France : Comment expliquez-vous ce changement de rhétorique et de politique à l’égard de l’Iran ?

M. J. : L’administration d’Obama avait réussi à discuter avec le grand rival iranien pour...

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/opinions/39807-washington-oriente-changement-regime-iran

Tag(s) : #Impérialisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :