Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour un nouveau Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne : souscrivez !

LA LETTRE D'INFORMATIONdu MRN

Novembre 2017
 

 

Pour un nouveau Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne : souscrivez !

 
 

Le samedi 14 octobre 2017, à l’Espace Aimé Césaire, futur lieu des expositions du MRN à Champigny-sur-Marne, la souscription citoyenne pour un nouveau musée de la Résistance à Champigny-sur-Marne a été solennellement lancée par Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Dominique Adenot maire de Champigny-sur-Marne, Lucienne Nayet présidente du réseau Musée de la Résistance nationale et Georges Duffau-Epstein, président de notre association des Amis du MRN à Champigny-sur-Marne.
 

Elle doit permettre à tous de devenir acteurs de la création et du développement d’un nouveau Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne.


Modalités de souscription à retrouver sur le site du MRN : www.musee-resistance.com

 

 

Au sommaire du numéro 224 de Notre Musée, revue trimestrielle du Musée de la Résistance nationale

 

– Un entretien avec Isabelle Gaggini, fille de Geneviève de Gaulle évoquant le dépôt par les Archives nationales au MRN des objets confectionnés ou reçus par sa mère au camp de Ravensbrück.
– Une présentation des cinq portraits de résistants réalisés par l’artiste-plasticien Ernest Pignon-Ernest et qu’il a récemment confiés au MRN (Geneviève de Gaulle, Germaine Tillion, Pierre Brossolette, Jean Zay et Missak Manouchian).
– Un point sur les Journées portes ouvertes qui ont permis au public de visiter pour la première fois l’Espace Aimé Césaire, futur lieu des expositions du MRN à Champigny-sur-Marne.
– Des informations sur les réalisations des sites et associations qui composent le réseau « Musée de la Résistance nationale ».
– Des comptes rendus de lecture.

Pour s’abonner à la revue, il suffit de nous retourner 
ce bulletin d’adhésion.

 
 

 

Le MRN participe au dispositif MICACO du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis qui promeut l’éducation artistique et culturelle

 
 

Dans ce cadre, le MRN travaille en particulier avec le collège Jean Zay de Bondy (93) et deux de ses professeurs Maxime Bernard et Adrienne Biolcati.
Un premier atelier a permis de sensibiliser les élèves aux différentes formes d’expressions résistantes pendant l’Occupation à travers notamment la presse clandestine et le dessin. Ils ont ensuite procédé à la création de leur propre "journal clandestin".


Lors d’une deuxième séquence, le 28 novembre, les élèves vont être accueillis au MRN pour découvrir les archives et le travail sur les collections. Ils reviendront en décembre pour s’intéresser plus spécifiquement à la mémoire de la Résistance dans les bande-dessinées.

 

 

Du côté des archives : l'objet du mois

 
 
 

Groupe électrogène américain « Electric motors PE 214 ».
Lors des Journées portes ouvertes des 14 et 15 octobre à l’Espace Aimé Césaire, l'équipe du MRN a rencontré Louis Maurinet qui souhaitait donner une pièce très rare : un groupe éléctrogène datant de la guerre.
Ce groupe a été offert par des soldats américains à la Libération à Madame George qui tenait le mythique restaurant de la place Clichy « Chez Charlot, le roi des coquillages ». Le beau fils de madame Charlot, Monsieur Poder, l'a ensuite offert à notre donateur. Ce groupe électrogène compact et léger est conçu pour délivrer une puissance de 300 watts et peut fournir un courant alternatif de 120 ou 240 volts. Il peut servir notamment à faire fonctionner les postes radios sur les jeeps. Ce groupe comporte plusieurs boîtes pour loger des outils et des pièces de rechanges (bougie « Champion », joints de carburateur et cylindre, cordons électrique, cache bougies). Les instructions complètes d'installation, d'utilisation et de maintenance sont fournis avec un kit de maintenance.

 

 

Un colloque « fusillés et massacrés de 1940 à 1945 » se tiendra le 1er décembre à l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris


Il est organisé par l'Association des familles de fusillés et massacrés de la Résistance française leurs ami(e)s, les familles de fusillés de Caen, l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, l’Union des juifs pour la Résistance et l’entraide (UJRE-MRJ-MOI), l’Association pour le souvenir des fusillés du Mont-Valérien et de l’Île-de-France en partenariat avec la Ville de Paris, le MRN et le dictionnaire des fusillés et massacrés.
Le nombre de places étant limité, il est impératif de s’inscrire par mail : 
sylvie-jean.darracq@wanadoo.fr.
Programme
– 9h30 :
« Les fusillés » par Claude Pennetier chercheur CNRS, Centre d’Histoire Sociale du XXe siècle. Directeur du Maitron ; exposés et témoignages sur les conseillers municipaux parisiens fusillés, les fusillades du Mont-Valérien (Antoine Grande de l’ONACVG), de Souge (Jean La Vie et Dominique Mazon, du Comité du souvenir des fusillés de Souge), de Rouen (Jean Paul Nicolas correspondant du Maitron des fusillés pour la Seine maritime).
14 heures : « Les massacrés » par Dominique Tantin, historien agrégé d’Histoire et Géographie, docteur en Histoire, président de l’Association pour un Maitron des fusillés et exécutés ; exposés et témoignages sur les massacrés de Maillé (Sébastien Chevreau des Archives départementales d’Indre-et-Loire), de Signes (Jean-Paul Chiny des Familles des massacrés de Signes).

 

 

L’Association des Amis de la Fondation de la Résistance vous convie à la 14e édition des « Rencontres et dédicaces autour du livre Résistant », le samedi 2 décembre à partir de 14 heures


Elles se tiendront dans les salons des Fondations de la Résistance et pour la Mémoire de la Déportation, au 30 boulevard des Invalides, à Paris.


Comme chaque année, écrivains et historiens dédicaceront leurs derniers livres parus sur la Résistance, avec pour invité d’honneur cette année : le timbre.

 

 
 

Des prix littéraires qui témoignent d’un intérêt pour la période

Le Goncourt et le Renaudot ont rendu leur verdict et ont chacun mis à l’honneur un ouvrage qui interroge la période de la Seconde Guerre mondiale.


Le Goncourt a ainsi récompensé Éric Vuillard pour L’Ordre du jour tandis que le Renaudot remettait son prix à Olivier Guez pour La Disparition de Josef Mengele. Le premier raconte les coulisses de l’Anschluss. Le second revient sur l’histoire de l’ancien médecin SS à Auschwitz coupable d’expérimentations atroces sur les déportés, qui est parvenu à s’enfuir en Argentine, avant de mourir au Brésil.

 

 

Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

Le Musée de la Résistance nationale est un musée associatif qui œuvre à la transmission de la mémoire et des valeurs de la Résistance en organisant de multiples initiatives, alliant culture, histoire et mémoire, de manière vivante et intergénérationnelle, à destination de tous les publics.
Il conserve, enrichit et valorise une collection exceptionnelle de plus d'un million de pièces sur la Résistance française.
Le réseau Musée de la Résistance nationale qui regroupe 25 associations et sites muséographiques est reconnu d'utilité publique. Il a reçu l'agrément Jeunesse et Education populaire.


Parc Vercors
88 avenue Marx Dormoy
94500 Champigny-sur-Marne
Pour tout renseignement
Tel : 01 48 81 00 80

www.musee-resistance.com


Le Musée de la Résistance nationale est soutenu par les ministères de la Culture (Musées de France, DRAC, Archives nationales), de l'Éducation nationale et des Armées (DPMA) ; la ville de Champigny et le Conseil départemental du Val-de-Marne, le Conseil régional Ile-de-France, les conseils départementaux de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine ; la ville de Paris.
Le MRN remercie également les comités d’entreprise CCAS EDF-GDF, CRE RATP, CCE SNCF, CCE BERIM, la CARAC, France Mutualiste et la SNCF.

 

 

Venir au Musée de la Résistance nationale


En raison de la préparation du transfert du Musée de la Résistance nationale dans le bâtiment Aimé Césaire, le musée est désormais ouvert pour les groupes sur réservation et pour les visiteurs individuels uniquement les samedi et dimanche entre 14 heures et 18 heures. Le musée est ouvert chaque année pour les Journées européennes du Patrimoine.

Le Centre d'archives du musée est fermé aux chercheurs en vue de la préparation de la rénovation et de l'agrandissement du Musée de la Résistance nationale.
Tous les engagements pris dans le cadre de conventions sont néanmoins honorés.
Le Centre de conservation et de consultation reste ouvert aux donateurs et aux bénévoles.

 

 

Adhérer à l'association des amis du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne


Le MRN est un musée associatif.
Vous pouvez soutenir ses activités en adhérant à l'association des Amis du Musée de la Résistance nationale.
Informations sur 
www.musee-resistance.com

Tag(s) : #Histoire, #Culture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :