Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
 
Le mot de "canempechepasnicolas":
 
Certes, rien ne sort de bon des "tambouilles" électorales. Les ententes politiques supposent un accord de fond sur l'essentiel. Or, ni le PCF, ni malheureusement La France Insoumise, n'analysent la situation en terme de classes antagonistes. Pourtant, aujourd'hui, en France - mais aussi au niveau de l'Europe ou du monde - l'affrontement essentiel se situe entre une oligarchie à dominante financière et les couches populaires.
 
Poser le problème en terme "d'une meilleure répartition  de la richesse", c'est accepter la société telle qu'elle est, c'est-à-dire la dictature du grand capital mondialisé sur l'ensemble de la société, en demandant au voleur de voler un peu moins. Autant rêver d'une mafia à qui on demande d'extorquer moins de fonds ! Ne pas mettre en avant la férocité d'un système qu'il faut abattre, prétendre le "civiliser"  relève de la mystification.
Le monde ouvrier, dans notre pays, s'est mis en retrait en refusant massivement de participer aux mystifications électorales. Parqué pour l'essentiel dans les cités populaires, les  "quartiers", comme disent les "racistes sociaux", issus majoritairement de l'immigration, cette population est mise scandaleusement entre parenthèses par les syndicats . Or, aucun rapport de force anticapitaliste ne peut-être envisagé sans réunir dans le même front les salariés et les privés d'emploi, d'où qu'ils viennent, et en premier lieu ceux qui en plus de l'exploitation patronale, sont victimes d'un racisme au quotidien.
L'abstention massive des quartiers populaires rend vaine l'idée d'un changement politique par le vote.
Faut-il aussi que cette population désespérée ne recourt pas à l'isolement  par le communautarisme, facteur de division et d'affrontement au sein de la classe ouvrière.
C'est à cette tâche de reconstruction d'un front des exploités qu'il faut travailler en priorité. Réalisée, cette force aura un effet d'entrainement auprès des couches moyennes, elles-même en voie de paupérisation, et de l'ensemble de la population victime de l'agressivité au quotidien d'un capital financier prédateur et des marionnettes politiques de celui-ci.
 
Ainsi réuni notre peuple se donnera la force décisive pour se libérer du capital et de ses structures totalitaires - l'Union européenne -  qui aliènent l'indépendance de notre pays et la souveraineté populaire des citoyens.  
Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :