Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«Censure», «propagande» ? Un film dédié à Jean-Luc Mélenchon déprogrammé à Marseille

«Censure», «propagande» ? Un film dédié à Jean-Luc Mélenchon déprogrammé à Marseille RT en français

Le film L'Insoumis, qui retrace la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon, a été déprogrammé d'un cinéma marseillais. Son propriétaire se dit méfiant face à ce qui pourrait être de la «propagande». Le réalisateur crie à la censure.

Le 11 février, le cinéma marseillais Les Variétés a décidé de déprogrammer le film documentaire de Gilles Perret, L'Insoumis, qui revient sur la dernière campagne présidentielle menée par le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon. Le propriétaire des lieux, Jean Mizrahi, a confié au journal La Provence attendre «de pouvoir visionner le film, car la bande-annonce donn[ait] l'image d'une propagande» avant de prendre une décision définitive.

 

Le réalisateur, Gilles Perret, n'a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux, évoquant la pression de certains propriétaires de salles de cinéma pour censurer son film qui doit sortir le 21 février et dont l'avant-première devait avoir lieu à Marseille le 16 février.

«Nous savions que des patrons de salles de cinéma étaient à la manœuvre dans plusieurs villes de France pour bloquer la programmation de L'insoumis dans leurs salles. Aujourd'hui, nous venons d'en avoir la preuve par écrit : le propriétaire du cinéma de Marseille "Les Variétés" annule l'avant-première [...] L'équipe de programmation locale est abasourdie, tout comme moi !», a ainsi écrit Gilles Perret sur sa page Facebook. 

Dénonçant une «censure», celui-ci a fait valoir que la programmation était «confirmée depuis le mois d'octobre».

De son côté, Jean-Luc Mélenchon, sur qui porte le film en question, a également réagi sur les réseaux sociaux en partageant la publication du réalisateur.

S'il avait terrassé la candidate LREM Corinne Versini lors du second tour des législatives, récoltant près de 60% des suffrages, le leader de La France insoumise conserve des adversaires dans la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône... où est localisé le cinéma de Jean Mizrahi.

Tag(s) : #Politique française, #Libertés
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :