Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La réflexion d'un citoyen sur  la propreté à Paris : «La perception de la propreté à Paris se fonde en négatif sur des constats relatifs à la malpropreté».
Le Figaro
Hidalgo a dépensé 224.580 euros pour un rapport de 14 pages sur la propreté à Paris

Le document a été commandé par la mairie dans le but de recueillir l'avis des Parisiens sur l'état de propreté de la ville. Dans le même temps, une mission présidée par l'opposition doit remettre jeudi un rapport de 232 pages sur ce sujet, qui n'a pas coûté «un euro supplémentaire aux contribuables».

La mairie de Paris a dépensé 224.580 euros afin d'avoir l'avis des citoyens sur l'état des rues de la capitale. C'est ce que révèle Le Canard Enchaîné dans son édition du mercredi 31 janvier. Ce chiffre proviendrait du rapport d'une mission d'enquête du Conseil de Paris, présidée par une élue d'opposition. Ce mercredi matin, lors d'une présentation à la presse de son plan propreté - dont Le Parisien se fait l'écho -, Mao Peninou, adjoint d'Anne Hidalgo en charge de ce domaine, a confirmé l'information. «C'est le prix pour trois mois de travail», a justifié l'élu. «Nous avions besoin d'avoir l'avis des citoyens, ainsi que des pistes d'amélioration». Contacté par Le Figaro, un proche d'Anne Hidalgo estime que cette somme ne représente que «0,04 % du budget annuel de la propreté à Paris».

Selon l'hebdomadaire satirique, sept commissions de 15 habitants chacune, soit 105 personnes, ont été organisées à l'automne par l'Ifop et l'agence de communication Planète publique. L'objectif était de faire réfléchir ces citoyens sur l'état de leur ville et de leur faire coucher par écrit leurs réflexions. Résultat: 14 pages (16.000 euros la page donc) d'un rapport énumérant les idées avancées par les «cobayes».

Le Canard ne manque pas d'en citer les plus croustillantes, parmi lesquelles: «La perception de la propreté à Paris se fonde en négatif sur des constats relatifs à la malpropreté».

Que celui qui a compris nous jette la première pierre.

Tag(s) : #Services publics
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :