Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RT en français

Dénonçant une implication de l'Etat français dans l'affaire des tractations financières entre l'usine Lafarge en Syrie et Daesh, le politologue Bassam Tahhan pointe la responsabilité des politiciens de l'époque, avec à leur tête François Hollande.

RT France a reçu le 24 avril Bassam Tahhan, géopolitologue d'origine syrienne pour parler de l'affaire Lafarge en Syrie. De nouvelles révélations publiées par Libération le 22 avril soulignent que l'Etat français aurait été informé des tractations, notamment financières, entre le cimentier français basé dans le nord de la Syrie et les terroristes de l'Etat islamique.

Pour Bassam Tahhan, il ne fait aucun doute que la France était au cœur de ces échanges : «Je crois que l'Etat français était non seulement au courant mais qu'il organisait tout cela» a-t-il notamment déclaré. Il a rappelé que Lafarge avait non seulement payé des taxes à Daesh pour que ses ouvriers puissent aller et venir sur le site industriel, mais avait aussi acheté du pétrole à l'organisation terroriste pour continuer à faire tourner son usine. Bassam Tahhan a également détaillé la teneur des matériaux auxquels auraient eu accès les terroristes à travers l'usine Lafarge en Syrie, parmi lesquels des matières chimiques. De quoi permettre à Daesh, selon lui, de «faire un combustible d'obus et de missiles».

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/entretiens/50162-bassam-tahhan-sur-affaire-lafarge-letat-francais-organisait-tout

Tag(s) : #Syrie, #Oligarchie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :