Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après les FRAPPES FRANÇAISES en SYRIE: Quelques réactions politiques en France

 

Le Mouvement de la Paix :

 

Cette nuit la France a procédé à des frappes sur la Syrie. Multiplions les interventions en direction de l'opinion publique, des médias et des élus pour dire notre opposition à une nouvelle escalade. Vous pouvez aussi écrire au Président

 

Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) :

1/2 Les frappes contre la Syrie se font sans preuve, sans mandat de l'ONU et contre elle, sans accord européen et sans vote du Parlement français. Et cela sans aucune perspective politique en Syrie.

2/2 C'est une aventure de revanche nord-américaine, une escalade irresponsable. La France mérite mieux que ce rôle. Elle doit être la force de l'ordre international et de la paix.


Eric Coquerel (La France insoumise) :

Une fois de + la France suit les USA dans une intervention militaire hors ONU, sans vote du parlement. La décision de Emmanuel Macron est irresponsable. Elle n’améliorera en rien le sort des peuples de la région mais aggrave les risques de conflit généralisée.
 

Olivier Faure (Parti socialiste) :

Les attaques chimiques répétées du régime de Damas contre son peuple imposaient une réaction.


Valérie Boyer (Les Républicains) :

Syrie : Alors que la France a totalement été absente dans la lutte contre le terrorisme, Emmanuel Macron entre ds cette escalade de la violence malgré les mises en garde de l'ONU. Nous nous soumettons ainsi à la politique américaine contre la Russie... pour quels résultats ?


Julien Aubert (Les Républicains) :

Pour la première fois de son histoire, la France d’Emmanuel Macron n’est pas du coté du droit. En bombardant sans l’aval du conseil de sécurité un pays souverain, comme Bush en Irak, elle détruit le système légal ONU dont elle est une des premières bénéficiaires (véto).

 

Bruno Retailleau (Les Républicains) :

Frappes Syrie : ajouter la guerre à la guerre n'a jamais fait avancer la paix. En s'alignant sur les US la France affaiblit sa diplomatie.

Frappes en Syrie : de l'eau au moulin du terrorisme islamiste en alimentant l'idée d'un Occident contre le monde arabe ?


Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) :

Emmanuel Macron et Donald Trump jouent aux apprentis sorciers. Je condamne totalement cette intervention en Syrie qui est sans issue.


Florian Philippot (Les Patriotes) :

Voir la France réduite au rôle de supplétif des faucons contre la paix du monde et ses propres intérêts est toujours une souffrance. Frappes irresponsables en Syrie

De plus en plus Macron est à Trump ce que Blair fut à Bush

 

François Asselineau (UPR) :

Communiqué de presse
Suite à la décision solitaire et illégale d’Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie, je demande aux parlementaires d’engager la destitution du président de la République, selon l’article 68 de la Constitution.


Jean Frédéric Poisson (Parti Chrétien Démocrate) :

Frappes en Syrie : Emmanuel Macron commet une double faute : soumission de la France à la diplomatie américaine et violation du droit international ! C’est totalement irresponsable.


Marine Le Pen (FN) :

Ces frappes contre la Syrie nous engagent dans une voie aux conséquences imprévisibles et potentiellement dramatiques. La France perd à nouveau une occasion d'apparaître sur la scène internationale comme une puissance indépendante et d'équilibre dans le monde.

 

Le Parti communiste français 

Après Après le très probable bombardement chimique particulièrement ignominieux effectué par le régime syrien sur la population de la Ghouta, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France viennent de réaliser une attaque punitive contre plusieurs sites qu' ils ont identifiés comme étant les centres de production d’armes chimiques du régime. sur la population de la Ghouta, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France viennent de réaliser une attaque punitive contre plusieurs sites qu' ils ont identifiés comme étant les centres de production d’armes chimiques du régime.

 

Ainsi le PCF ose écrire ; "le très probable bombardement chimique particulièrement ignominieux effectué par le régime syrien sur la population de la Ghouta" alors qu'il s'agit d'une accusation mensongère montée de toutes pièces par les services de renseignement impérialistes...

 

Même les leaders "Républicains" ne s'alignent pas sur pseudo alibis des agresseurs US, français et britanniques !

Tag(s) : #Politique française, #Syrie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :