Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«Vous avez désigné les coupables avant l'enquête» : veto russe à la proposition US sur la Syrie© Mike Segar Source: Reuters
Illustration : réunion du Conseil de sécurité de l'ONU le 9 avril sur la Syrie

Communiqué de presse du gouvernement russe :

Des informations mensongères se répandent à propos du présumé usage de chlore et d’autres agents toxiques par les forces gouvernementales syriennes. Les dernières balivernes concernant une attaque chimique à Douma, ont été signalées hier. Ces rumeurs viennent encore des mal famés Casques blancs, dont il s’est avéré plus d’une fois qu’ils travaillent main dans la main avec les terroristes, ainsi qu’avec d’autres organisations humanitaires bidons, dont les sièges sont au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Nous avons dernièrement mis en garde contre toute tentation envers ce genre de dangereuses provocations. L’objectif de ces mensonges absolument non fondé, est aussi bien de protéger les terroristes et l’opposition radicale irréconciliable, qui a rejeté tout règlement politique, que de justifier la possibilité du recours à la force de protagonistes venus de l’extérieur.

Une fois de plus, il nous faut préciser que toute ingérence militaire en Syrie – où les forces russes ont été déployées à la demande du gouvernement légitime – sous des prétextes fallacieux et artificiels, est absolument inacceptable et peut entraîner de très graves conséquences.

RT en français

La proposition russe visant à créer un mécanisme d'enquête sur l'usage d'armes chimiques a été refusée, lors d'un vote du Conseil de sécurité de l'ONU, sur fond de menace occidentale de recours à la force contre le gouvernement syrien.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté ce 10 avril sur trois propositions de résolution concurrentes, l'une américaine et deux russes, alors que l'Occident accuse Damas d'avoir mené une attaque chimique à Douma, dans la Ghouta orientale, en passe d'être reprise par l'armée syrienne.

La proposition russe visant à établir un mécanisme d'enquête indépendant sur l'utilisation des armes chimiques en Syrie a été rejetée, n'ayant pas recueilli la majorité de neuf voix nécessaires à son adoption. Ce texte a été approuvé par six pays, dont la Chine, alors que sept se sont prononcés contre et deux ont choisi l'abstention.

«Vous avez désigné les coupables avant l'enquête» : le projet américain rejeté par Moscou

Lors de la séance, la Russie a par ailleurs mis son véto à une proposition américaine de résolution, concurrente de la russe, consistant à mettre en place un mécanisme indépendant d'enquête sur l'usage d'armes chimiques. Vassily Nebenzia, l'ambassadeur russe aux Nations unies a accusé les Etats-Unis d'avoir conçu le texte de manière à ce qu'il soit refusé, afin ainsi de «justifier» une action unilatérale, non-autorisée par l'ONU, en Syrie. La veille, l'ambassadeur des Etats-Unis Nikki Haley avait en effet déclaré que Washington agirait en Syrie, et ce peu importe la décision du Conseil.

«Si vous avez pris la décision de mener une action militaire illégale, nous espérons que vous reviendrez à vous. Vous en serez vous-même responsables», a mis en garde Vassily Nebenzia.

La proposition américaine a reçu 12 votes pour, deux contre (la Russie et la Bolivie), ainsi qu'une abstention (la Chine). Le véto russe a empêché la résolution d'être adoptée.

«Vous avez déjà désigné les coupables avant même l'enquête», a souligné l'ambassadeur russe, estimant que Washington faisait «encore un pas vers la confrontation».

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/international/49632-onu-projet-russe-pour-mecanisme-enquete-armes-chimiques-syrie-rejete

Tag(s) : #Contre l'impérialisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :