Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un cheminot s'empare du micro d'un journaliste et le cuisine sur la couverture de la grève (VIDEO)© Eric Gaillard Source: Reuters
Drapeau de la CGT le 4 avril sur le quai de la gare de Nice.

RT en français

A l'occasion d'une nouvelle journée de grève contre la réforme de la SNCF, un cheminot facétieux a chipé le micro d’un journaliste de BFMTV pour l’«interviewer» et dénoncer le traitement médiatique de la grève.

«Est-ce un traitement qui est objectif ou qui est subjectif de la part de certains médias ?» La question est posée depuis un micro de BFMTV, sur le parvis de la gare de Nice le 24 avril, journée de mobilisation. Cependant, ce n’est pas un reporter qui la pose, mais un cheminot, qui vient de lui souffler et s’improvise journaliste...

Le journaliste venu couvrir la grève pour BFMTV se voit sommé de répondre aux questions du syndicaliste, réuni avec une centaine de ses collègues, notamment de la CGT. 

Est-ce que vous pensez que le traitement de ce conflit chez les cheminots est objectif de la part des médias ou est-ce qu’il est pour les cheminots ?

«Equitable» et «tout le monde a droit à la parole» sont les propos bredouillés par le reporter déconcerté. Le syndicaliste reprend : «Est-ce que vous pensez que le traitement de ce conflit chez les cheminots est objectif de la part des médias ou est ce qu’il est pour les cheminots ?». Il ajoute : «Vous n'avez qu'un choix [...] comme vous le faites avec nous.» «Il n’y a qu’un choix» et «qu’un bon point de vue», insiste le protestataire, avec ironie, dans une atmosphère plutôt bon enfant.

POUR VISIONNER LA VIDEO
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/france/50149-cheminot-vole-micro-d-un-journaliste-de-bfm

Tag(s) : #Lutte de Classe, #Médias
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :