Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment influencer les foules ? La VIDEO qu'il faut voir en cette France macronienne...Et le commentaire de Jean LEVY

Commentaire de Jean LEVY

Parler "propagande", c'est encore de nos jours évoquer Hitler et surtout son ministre Goebbels et la phrases qu'on lui prête : "Plus le mensonge est gros, plus il a chance d'être cru"...D'ailleurs en ce temps-là, dans la France occupée, aux côtés de la Wehrmacht et de la Gestapo, chargées de 'maintenir l'ordre' des vainqueurs, les Allemands avaient pour arme la 'Propaganda Staffel', service destiné à pervertir les Français dans le domaine de l'information en limitant à ceux-ci l'accès aux seules nouvelles allemandes. 

Rien d'étonnant que le maître à penser en la matière fut l'Américain Edward Bernays, dont nous parlons plus loin..dont Hitler s'inspira.

L'exemple des Jeux Olympiques de Berlin en 1936 organisés par les nazis :

Résultat de recherche d'images pour "Jeux olympiques de 1936 propagande nazie Images"

.A croire que dans la France d'Emmanuel Macron, les méthodes et les conseils de celui-ci soient toujours en vogue : il suffit de lire les journaux, d'entendre la radio ou de regarder la télé, tous moyens de propagande au service de l'oligarchie financière, pour en être persuadé.

 

Comment influencer les foules ? 

À travers la figure d’Edward Bernays (1891-1995), l'un des inventeurs du marketing et l'auteur de "Propaganda", un passionnant décryptage des méthodes de la "fabrique du consentement".
Si les techniques de persuasion des masses apparaissent en Europe à la fin du XIXe siècle pour lutter contre les révoltes ouvrières, elles sont développées aux États-Unis pour convaincre les Américains de s’engager dans la Première Guerre mondiale.

Peu connu du grand public, neveu de Sigmund Freud, l'auteur du livre de référence Propaganda et l'un des inventeurs du marketing, Edward Bernays (1891-1995) en fut l’un des principaux théoriciens. Inspirées des codes de la publicité et du divertissement, ces méthodes de "fabrique du consentement" des foules s’adressent aux désirs inconscients de celles-ci. Les industriels s’en emparent pour lutter contre les grèves avec l’objectif de faire adhérer la classe ouvrière au capitalisme et transformer ainsi le citoyen en consommateur.

En 2001, le magazine Life classait Edward Bernays parmi les cent personnalités américaines les plus influentes du XXe siècle. Ce documentaire riche en archives retrace, à la lumière d’une analyse critique – dont celle du célèbre linguiste Noam Chomsky –, le parcours de celui qui, entre autres, fit fumer les femmes, inspira le régime nazi, accompagna le New Deal et fut l'artisan du renversement du gouvernement du Guatemala en 1954."

POUR VISIONNER LA VIDEO
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://www.youtube.com/watch?v=FPbxJV4QKso

La fabrique du consentement Arte

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :