Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SOURCE : Le Parisien

Soutenue par la CGT, une partie des salariés a cessé le travail pour défendre le service public « attaqué »par la direction.

 

Ils occupent le site depuis six semaines. Ce vendredi après-midi, la CGT énergie 91 a organisé une conférence de presse devant le site de GRDF (Gaz réseau distribution France) à Brétigny-sur-Orge pour faire un point sur une grève qui implique une partie de la centaine de salariés depuis le mois de juin. Avec deux revendications principales : la fin du « gaspillage de l’argent public » et « les problèmes d’insécurité, d’aberration tarifaire, d’environnement et d’injustice sociale ».

A part ceux qui passent devant le site, beaucoup d’usagers ignorent ce mouvement. Car les « gaziers », les agents qui interviennent pour l’exploitation du réseau en Essonne, garantissent la sécurité et interviennent en cas de besoin. Mais les grévistes, soutenus par la CGT, veulent faire connaître l’objet de leur « colère ».

« La direction du groupe n’arrête pas de faire croire aux gens que si le prix du gaz ne cesse d’augmenter, c’est à cause de nos statuts, déplore Luc André Pons, secrétaire général de la CGT en Essonne. Pour nous, c’est plutôt la politique immobilière aberrante de GRDF qui est en cause. »

 

 

Tag(s) : #Lutte de Classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :