Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tour de France : sur la route avec les "effaceurs", chargés de repeindre les graffitis gênants sur le bitume tel que BREXIT

franceinfo

Jeudi 19 juillet, 8 heures du matin. Le pied du col mythique de l'Alpe d'Huez, point d'orgue de la 12e étape du Tour de France, s'anime doucement. Quelques heures avant le passage du peloton, des anonymes s'essaient à l'ascension des 21 lacets. D'autres préfèrent la marche. Les supporters entassés dans les caravanes et les tentes se réveillent. Certains sont là depuis plusieurs jours pour trouver le bon spot pour voir les coureurs.

Patrick et Pierre, eux, sont à pied d'œuvre depuis une bonne heure déjà. Dans leur camionnette siglée Doublet, du nom de la société qui les emploie, ils parcourent le col à la recherche de dessins obscènes, de messages politiques ou d'insultes. Le duo forme ce qu'on appelle l'"ambush" (car ils sont en "embuscade", à l'affût des tags gênants). "Mais on préfère 'effaceurs', c'est plus clair", corrige Patrick, 59 ans. Leur mission : nettoyer les routes de ses graffitis avant le passage de la caravane et des coureurs, grâce à 150 litres de peinture blanche et quelques rouleaux.

De l'art de détourner les graffitis

"On remonte 100 km avant l'arrivée de l'étape en montagne et seulement 60 en plaine, puis on repart en sens inverse pour effacer les nouvelles inscriptions. Car on n'est pas à l'abri que les gens repeignent derrière nous", explique Patrick, un "effaceur" aguerri. Sous ses pinceaux, un tag "EPO" devient "888". Ni vu, ni connu. "On ajoute quelques traits, c'est facile", s'amuse-t-il. Ce Nordiste, passionné de vélo, cousin de l'ancien coureur Laurent Desbiens, n'en revient pas : c'est la première fois en huit ans sur la Grande Boucle que sa mission jouit d'une telle notoriété.

En lui réservant trois pages dans son édition annuelle, le magazine Pédale !a mis en lumière ce rôle de l'ombre. Une publicité dont il se serait bien passé. "L'article nous a fait passer uniquement pour des 'effaceurs' de sexe, or ce n'est pas que cela", s'agace-t-il. D'ailleurs, en ce jour d'étape-reine dans les Alpes, Patrick et Pierre ne dissimuleront qu'un seul dessin de pénis dans les virages de l'Alpe d'Huez. Ils font parfois preuve d'originalité pour détourner les tags.

Messages grivois, politiques et insultants

"La plupart du temps, les gens nous remercient et nous applaudissent", assure-t-il. Au restaurant situé dans la descente du col de la Croix de Fer, la serveuse se montre reconnaissante des coups de pinceaux du duo sur des inscriptions à la gloire du micro-parti de François Asselineau et du "Frexit" (la sortie de la France de l'Union européenne). Mais quand il faut choisir entre effacer le nom de Marine Le Pen ou celui du président de l'UPR, c'est la première qui gagne. "Lui, peu de gens le connaissent. Marine Le Pen, non", justifie Patrick.

 

\"Frexit\" est une des inscriptions les plus courantes sur la route de la 12e étape du Tour de France entre Bourg-Saint-Maurice et l\'Alpe d\'Huez.
"Frexit" est une des inscriptions les plus courantes sur la route de la 12e étape du Tour de France entre Bourg-Saint-Maurice et l'Alpe d'Huez. (FRANCEINFO)

POUR LIRE L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://www.francetvinfo.fr/sports/tour-de-france/tour-de-france-sur-la-route-avec-les-effaceurs-charges-de-repeindre-les-graffitis-genants-sur-le-bitume_2857831.html

 

 

Tag(s) : #Propagande
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :