Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jacques Attali, qui est l'un des hommes qui ont oeuvré à l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République,  explique qui détient le pouvoir réel dans notre société...

A visionner la video pour réflechir !

Mais qui est Jacques Attali ?

par Wikipédia

Il adhère au Parti socialiste en 1971.

Son étroite collaboration avec François Mitterrand commence en . Il dirige son équipe de campagne aux élections présidentielles à partir d'avril 1974. Il utilise alors le pseudonyme de « Simon Ther ».

Il est ensuite son directeur de cabinet dans l'opposition. Il refuse d'être candidat aux élections législatives et cède le siège qui lui est proposé à son assistant, Laurent Fabius. En 1981, François Mitterrand, qui vient d'être élu président de la République, le nomme conseiller spécial et l'installe dans l'ancien bureau des aides de camp qui jouxte le bureau présidentiel. Il assiste au conseil des Ministres, au conseil de Défense, et à tous les entretiens bilatéraux et multilatéraux du président avec des dirigeants étrangers. Le président lui confie également le rôle de « sherpa » (représentant personnel d'un chef d'État) pour les sommets du G7 et européens.

Il conseille au président de faire venir au palais de l'Élysée Jean-Louis BiancoFrançois HollandeSégolène RoyalPierre MorelAlain BoublilFrançois Stasse et Erik Orsenna.

En 1982 et 1983, il plaide pour la « rigueur économique ». Il organise le sommet du G7 de Versailles en juin 1982 et celui de l'Arche en 1989. Il dirige l'organisation du bicentenaire de la Révolution française le 14 juillet 1989.

Il lance enfin le forum de l'économie positive en 2008, avec Édouard Philippe.

Défenseur de la constitution et de l'établissement d'un État de droit mondial, condition pour lui de la démocratie et de l'homme, il pense en postulat que l'économie régulée par une institution de surveillance financière mondiale peut être une solution à la crise financière émergeant en 2008. Cette institution financière serait une première étape vers l'instauration d'une gouvernance démocratique mondiale dont l'Union européenne peut devenir un laboratoire.

 

À la demande de Claude Allègre, il propose une réforme de l'enseignement supérieur (le LMD), qui se généralise à toute l'Europe. Consulté successivement par les présidents Sarkozy et Hollande, il préside une commission bipartisane de réforme de l'économie en 2008, et milite pour le concept d'économie positiveen 2012.

Il choisit comme rapporteur Emmanuel Macron.

Ses idées sont à l'origine d'une partie des dispositions de la loi Macron. Il présente en 2009 Emmanuel Macron à Francois Hollande en recommandant à ce dernier de le prendre comme conseiller dans sa campagne, puis à l'Élysée,  Jacques Attali a déclaré dans plusieurs interviews (L’ExpressLe PointLe Monde) : « Emmanuel Macron aurait été président de la République même s’il ne m’avait pas rencontré. »

En 2015, il écrit un programme pour l'élection présidentielle qu'il publie dans un livre, France 2022, précisant ne pas vouloir se présenter lui-même.

Le 8 mars 2017, il annonce son soutien au candidat d'En marche ! Emmanuel Macron, qu'il avait autrefois placé au sein de sa commission.

 

Tag(s) : #Oligarchie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :