Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous sommes le 27 septembre 1938
Nous sommes le 27 septembre 1938

COMMENTAIRE DE 

"Ca n'empêche pas, Nicolas"

Alors que Hitler confirme avec violence la décision de l'Allemagne d'attaquer la Tchécoslovaquie, la presse, telle Le Matin, qui dès l'été 40 collaborera avec l'Occupant, prétend que Berlin ne ferme pas la porte aux négociations...

Quant au Populaire, il reporte tous les espoirs du Parti socialiste dans une intervention diplomatique du Président Roosevelt pour calmer le führer, sans évoquer la nécessaire résistance de la France à une agression militaire du Reich...

Seul L'Humanité prêche la Résistance des démocraties occidentales, alliées qu'elles sont à l'est avec l'Union soviétique, qui conduirait l'Allemagne à combattre sur deux fronts, et même trois, au coeur même du Reich contre les forces tchécoslovaques...Le quotidien du PCF dénonce les "traîtres" qui, en France font le jeu de l'ennemi, ceux qui seront les supplétifs des nazis, moins de deux ans plus tard.

Mais la bourgeoisie française craint bien plus les "bolchéviques" et le "danger rouge" que l'Allemagne nazie...

 

 

 

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :