Qu’à cela ne tienne, lorsqu’il s’agit de complotisme Jean-Michel Apathie n’est pas à un paradoxe près… C’est lui qui donne logiquement le mot de la fin : les « Gilets Jaunes sont une véritable arme de destruction massive ». Il explique également dans C à vous que « dans ce mouvement [des Gilets jaunes], je pense depuis le début qu’il y a une organisation souterraine, cachée. Il y a des tireurs de ficelles ». Heureusement que l’intéressé déclarait que les mobilisations contre la loi fake news n’étaient que de l’ « agitation stupide » !