Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alors que Castaner annonce 50 000 personnes, le syndicat France Police en colère dénonce la désinformation et recense au moins 300 000 Gilets Jaunes pour l’acte 8
50 000 Gilets jaunes ont participé à l’acte 8 de la mobilisation, si l’on en croit le gouvernement. Ce chiffre est-il réaliste ? Pour le syndicat France Police en colère il s’agit d’une désinformation et d’une manipulation de l’exécutif.
Pour sa part le syndicat a recensé au moins 300 000 Gilets Jaunes.

Les chiffres officiels et nationaux du nombre de manifestants Gilets jaunes sont-ils crédibles et sérieux ? A 19h le 5 janvier, le ministère de l’Intérieur recensait 50 000 Gilets jaunes sur l’ensemble du territoire pour l’acte 8 du mouvement, soit une mobilisation en hausse par rapport à la semaine passée (32 000 selon l’Intérieur).

Le syndicat France Police – Policiers en colère estime la participation aux alentours de 300.000 manifestants à travers toute la France pour cet acte 8.

« Ce chiffre est-il fantaisiste ? Le site Francetvinfo annonce par exemple 3000 manifestants dans la petite ville provinciale de Valence dans la Drôme. 3000 Gilets jaunes également à Caen en Normandie selon la même source. De son côté, la préfecture évoque 5000 manifestants à Bordeaux.

Même en tenant compte des chiffres communiqués localement par l’Establishment lui-même, il est évident que l’estimation de 50 manifestants ne tient pas la route. Cela n’empêche pas les médias de relayer ce chiffre et de boycotter systématiquement nos estimations depuis le 17 novembre. » estime le syndicat.

Le site RT France a voulu vérifier l’écart existant entre les chiffres officiels annoncés par la police ou les préfectures, et ceux constatés sur le terrain par les journalistes, principalement de presse locale. Nous avons donc recensé trente communes comptant parmi les plus mobilisées en France, relevant à chaque fois le nombre de manifestants comptabilisés par les journalistes présents sur place, en ne retenant que les estimations les plus basses.

A elles seules, ces 30 communes ont donc vu défiler près de 58 000 Gilets jaunes ce 5 janvier selon les constatations des différents journalistes présents, dont certains n’hésitent d’ailleurs pas à souligner l’écart flagrant entre leur décompte et les chiffres officiels.

En revanche, il est évident que des écarts très importants existent entre la réalité du terrain et les données que fournit parfois la préfecture. A Toulouse par exemple, La Dépêche recensait 4 000 manifestants quand la préfecture n’en voyait que 2000. Le journaliste présent sur place nous confirme par ailleurs que cette dernière estimation est au moins sous-évaluée de moitié.

A Rouen, France 3 établissait une estimation entre 4 000 et 6000 Gilets jaunes. Pour la Préfecture, ils n’étaient que 1 700.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :