Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Port de La Guaira, Venezuela. Photo : AFP.


À l'Assemblée internationale des peuples réunie à Caracas, Venezuela, du 24 au 27 février 2019, plus de 400 délégués de 90 pays, des cinq continents, ont réaffirmé leur détermination à défendre la souveraineté et le droit à l'autodétermination du Venezuela, la Révolution bolivarienne et le président légitime et constitutionnel Nicolas Maduro.

Le chef national des Comités locaux d'approvisionnement et de production (CLAP) du Venezuela, Freddy Bernal, a averti ce dimanche que dix compagnies maritimes qui ont transporté des denrées alimentaires vers ce pays d'Amérique du Sud ont fait l'objet de sanctions du gouvernement américain rendant l'arrivée des produits essentiels difficile.

L'administration américaine a "sanctionné 10 des 12 compagnies maritimes qui ont transporté de la nourriture au Venezuela, ce qui provoque des retards dans l'arrivée des articles dans le pays, c'est-à-dire ce qui est arrivé dans un mois, prend maintenant trois mois", a déclaré le représentant du Venezuela.

Le programme national de distribution alimentaire subventionné par le CLAP touche plus de sept millions de familles à travers le pays.

Depuis son lancement en mars 2016, le mécanisme conçu pour protéger le peuple vénézuélien des assauts de la guerre économique a permis de lutter efficacement contre la revente, la spéculation, la thésaurisation et la contrebande de produits de base.

"Sans CLAP, des millions de familles vivraient une crise insoutenable grâce aux sanctions américaines ", a dit M. Bernal.

Le siège économique, commercial et financier promu par Washington a imposé une série d'obstacles que le gouvernement vénézuélien doit surmonter pour garantir l'arrivée des combos alimentaires.

Outre les mesures coercitives à l'encontre des compagnies maritimes, les paiements directs pour les virements bancaires en dollars effectués par l'État sont souvent rejetés et doivent être annulés par des pays tiers. Un paiement "qui a été exécuté en 20 jours, dure maintenant 45, 60 jours", a détaillé le chef de la CLAP.

(Avec des informations de teleSUR)

Source :  http://www.cubadebate.cu/noticias/2019/05/19/eeuu-sanciono-a-10-de-las-12-navieras-que-trasladaban-alimentos-a-venezuela/

 

Tag(s) : #Amérique latine Venezuela, #Etats-Unis
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :