Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéo intégrée

RT France

Venu saluer les deux équipes qui s'opposaient afin de prendre possession du bouclier de Brennus, le chef de l'Etat a été copieusement sifflé par le public du Stade de France avant la finale entre le Stade Toulousain et l'ASM Clermont Auvergne.

Brigitte Macron avait déjà connu pareille mésaventure le 20 mars à Rennes

 Son époux a en effet été la cible de huées émanant des travées du Stade de France le 15 juin alors qu'il était descendu sur la pelouse saluer les joueurs des deux équipes finalistes du Championnat de France de Rugby.

Une forte bronca qui a duré tout au long des salutations que le président de la République effectuaient sur le terrain en compagnie du président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, et de celui de la Ligue, Paul Goze.

Sous les sifflets d’une grande partie des 80 000 spectateurs, Emmanuel Macron a échangé quelques mots avec les joueurs.

Un moment cocasse où l'un des athlètes – le Toulousain Clément Castets – en a profité pour intimer au locataire de l'Elysée de «faire un effort» sur l’écologie, quand un autre – le Sud-africain Maks Van Dyk, également joueur du Stade Toulousain – demandait s'il pouvait obtenir la nationalité française.

«Banco ! Très bien, et bah on lance la procédure !», s'est enthousiasmé Emmanuel Macron en réponse.

Lire aussi : Macron chahuté lors des commémorations du 8 Mai malgré un important dispositif de sécurité (VIDEO)

Tag(s) : #Macron
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :