Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«On est plus au temps des manifestations» : de Rugy justifie l'action des CRS contre des écologistes

«On est plus au temps des manifestations» :
de Rugy justifie l'action des CRS contre des
écologistes

 

 

RT France

François de Rugy a réagi à la vidéo devenue virale dans laquelle on voit des CRS faire un usage massif de spray lacrymogène contre des manifestants écologistes pacifiques. Une violence nécessaire selon lui pour «que les gens s'en aillent».

Invité de BFM TV, le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy est revenu sur les images devenues virales de la dispersion brutale de manifestants écologistes du mouvement «Extinction Rébellion» par les forces de l'ordre le 28 juin à Paris. L'usage massif de spray lacrymogène contre des manifestants pacifiques, assis au sol dans un sit-in, a suscité un vif émoi sur les réseaux sociaux et auprès de défenseurs de la cause environnementale, dont la jeune Greta Thunberg. La vidéo de la scène a été vue plusieurs millions de fois.

 

Si le ministre a dit s'être d'abord «posé des questions», à la vue des images, il a ensuite appelé« chacune et chacun» à regarder le «reportage vidéo dans son entier», publié par le reporter indépendant Clément Lanot. Selon lui, les manifestants, par ailleurs «très radicaux», bloquaient la circulation et refusaient d'obtempérer aux ordres des forces de l'ordre qui leur demandaient de dégager la voie, en utilisant des techniques de manifestation «bloquantes», s'enchaînant les uns aux autres. Les CRS n'auraient alors eu d'autre choix que d'utiliser du gaz lacrymogène pour les faire partir, selon lui. 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Quand vous leur demandez pacifiquement de dégager la voie, ce qu’ont fait les forces de l’ordre avec des haut-parleurs et qu’évidemment ils refusent [...] on est obligé de mobiliser des CRS pour prendre les personnes une par une et essayer de les enlever. Ça se finit avec l’utilisation de gaz qui ont pour but que les gens s’en aillent», a-t-il notamment déclaré.

 On vous demande gentiment

de vous lever

Dans le montage de 14 minutes sans commentaires réalisé par le reporter Clément Lanot, on peut voir en effet que les CRS présents sur place se livrent d'abord à des sommations envers les manifestants et tentent ensuite d'évacuer les manifestants en les portant. «On vous demande gentiment de vous lever», peut-on entendre marmonner par un policier, visiblement à bout de nerfs, à un manifestant qui refuse de bouger. Après quelques éclats de voix et bousculades, les policiers optent finalement pour le spray lacrymogène, utilisé dans des quantités particulièrement importantes, ce qui a choqué. 

«Je suis journaliste pour la TV calmez-vous [...] j'ai ma carte de presse en évidence», proteste d'ailleurs le caméraman à un moment, manifestement pris lui aussi à partie par un policier. 

On est plus au temps des manifestations

«Ce sont des techniques [de manifestation] en effet dites non violentes, mais qui par ailleurs sont en tout cas complètement bloquantes, elles sont faites pour ça», a encore déclaré François de Rugy pour critiquer le mode d'action des protestataires. 

«On n'est plus au temps des manifestations, enfin moi j'estime qu'on n'est plus au temps des manifestations», a par ailleurs estimé le ministre, ajoutant, dans des propos retranscrits par BFM TV : «Nous devons être dans l’action. Ces manifestants ne proposent rien pour limiter les émissions gaz à effet de serre.»

Lire aussi : L'écologie, cause majeure pour LREM ? Les promesses à l'épreuve des décisions de l'exécutif

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :