Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHEMINOTS de BEZIERS :

 

Stop aux annonces, on veut du concret !

Béziers : Cheminots CGT Béziers, entre inquiétude et colère
La CGT Cheminots Béziers voudrait que les engagements pris par la direction SNCF pour l'avenir du site industriel de Béziers soient mis en oeuvre. 

La CGT Cheminots Béziers tire la sonnette d’alarme depuis très longtemps : "le site industriel de Béziers se meurt. Et pourtant, il a un avenir", indique Julien Rader, secrétaire adjoint. Et de préciser : "Le 5 juillet dernier, Jean-Luc Gibelin, vice-président de la Région délégué au transport, et le conseiller Nicolas Cossange, ont annoncé certains engagements concernant l’avenir des ateliers SNCF biterrois. Certains avaient d’ailleurs été pris et également annoncés par le directeur SNCF de Région en 2016. Comme, par exemple, le maintien de la charge contacteur, du pelliculage des rames, du centre d’éco-détagage, la rénovation du Train jaune à l’identique… Trois ans plus tard, donc à ce jour, le compte n’y est pas. La direction SNCF renâcle à mettre en œuvre des décisions qui sont pourtant concertées avec l’autorité organisatrice, à savoir la Région.Stop aux annonces, on veut du concret !"

130 cheminots en 2016, une cinquantaine aujourd'hui

Il faut dire que le site de Béziers est passé d‘environ 130 cheminots en 2016, à une petite cinquantaine aujourd’hui. Et le seul service opérationnel à ce jour, est celui de la charge contacteur.

Cette inquiétude, et colère à la fois, des cheminots fait dire à Nicolas Cossange : "Oui, la Région a pris et veut tenir ses engagements. Mais elle se demande s’il y a un pilote dans le train !". L’élu pointe du doigt le rôle de l’État, actionnaire unique "aux abonnés absents. Quand on sait le rôle fondamental du rail préconisé par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dans la transition écologique, on ne peut que s’interroger."

Le 13 août, Jean-Luc Gibelin et Nicolas Cossange vont rencontrer le sous-préfet pour discuter de l’avenir du site industriel de Béziers.

Tag(s) : #Services publics, #SNCF
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :