Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Geneviève Legay, militante d'Attac 06 interviewée à Hendaye, lors de la manifestation pacifique contre le sommet du G7. / © Lou Krikorian - FTV

Geneviève Legay, militante d'Attac 06 interviewée à Hendaye, lors de la manifestation pacifique contre le sommet du G7. / © Lou Krikorian - FTV

​​​​​

Geneviève Legay est présente au contre-sommet du G7 à Irun et à Hendaye. La militante d'Attac dans les Alpes-Maritimes a pris la parole lors de l'ouverture du contre-sommet. En gilet jaune et avec une béquille, l'altermondialiste âgée de 73 ans, pense qu' "un autre monde est possible".
 

Elle avait prévenu : Geneviève Legay continue la lutte. Après avoir été blessée par une charge de CRS à Nice le 23 mars à Nice lors de l'acte 19 des "Gilets Jaunes", la désormais célèbre militante d'Attac des Alpes-Maritimes poursuit le combat contre les inégalités. Ce matin, infatigable, elle était parmi les manifestants, en tête de cortège à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) pour défendre cet "autre monde" :

Depuis le mercredi 21 août, elle est présente au contre-sommet du G7 à Irun. Toujours vêtue de son gilet jaune et avec une béquille pour marcher. 

View image on Twitter View image on Twitter

climatique. 

A la tribune, Geneviève Legay, militante depuis 45 ans, précise qu'elle est aussi là pour continuer à soutenir la lutte des "Gilets Jaunes" : pour l'augmentation du SMIC, l'instauration du RIC et la "démission de Macron". Elle affirme :

"Je dis non au G7 parce qu'ils se partagent le monde des riches. Je dis oui à la mise en place de nos propositions alternatives."

Tag(s) : #Gilets jaunes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :