Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

coco Magnanville

Servindi, le 3 novembre 2019 - La mort par balle de Paulo Paulino, un Indien guajajara de 20 ans, a consterné le Brésil. Le crime a été commis par un groupe de bûcherons qui n'avaient pas peur de tuer un défenseur de la forêt.

Paulino a été pris dans une embuscade le vendredi 1er novembre après-midi, lorsqu'il est parti chasser avec un groupe indigène dans la réserve d'Arariboia, dans l'État de Maranhao.

Laércio Guajajara, un autre chef indigène du même village, a été blessé, mais a réussi à s'échapper après avoir reçu deux balles dans le bras et dans le dos, et d'autres qui ne l'ont pas touché.

Ce crime a été rapporté par divers médias au Brésil et dans le monde entier, ce qui indique qu'en 2018, 20 dirigeants autochtones sont morts dans un contexte d'invasion accrue des réserves par des bûcherons et des mineurs illégaux.

Les invasions des réserves coïncident avec les déclarations du président Jair Bolsonaro, qui a promis d'ouvrir les terres indigènes à l'exploitation économique.

Paulino, l'un des gardiens de la forêt amazonienne, laisse un fils orphelin et une jeune veuve.

Selon les Indiens, le gouvernement démantèle les agences qui les protègent et l'environnement, ce qui les oblige à se défendre, selon un rapport de Marca Tv.

Le peuple Guajajara est l'un des plus grands du Brésil avec quelque 20 000 personnes. Paulino et Laércio faisaient partie des "Guardianes del Bosque" (Gardiens de la forêt), un groupe de plus d'une centaine d'Indiens Guajarara créé en 2012 pour protéger leurs territoires des invasions.

Ils ont développé l'une des activités les plus risquées dans un scénario d'affrontements terrestres pour patrouiller la réserve, où vivent également une soixantaine de membres de la tribu Awa Guaja, en voie d'extinction.

Les Awa Guaja vivent au plus profond de la forêt et n'ont aucun contact avec le monde extérieur. Ils étaient également protégés par les Gardiens de la forêt.

Traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 03/11/2019

Tag(s) : #Bresil, #Allemagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :