Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les liens de connivence d"Emmanuel Macron avec Larry FINK,

PDG de la société BLACKROCK, Premier gestionnaire d’actifs au monde (7000 milliards de dollars) sont avérés.

Et qui sur recommandation de ladite société a dans la très récente loi PACTE adoptée en avril et promulguée en juin de cette année introduit des dispositions qui visent de fait à permettre de bâtir un PILIER capitalisation voué à marginaliser progressivement le système par répartition ?

VOIR :

http://www.frontsyndical-classe.org/2019/12/quand-jean-francois-cirelli-pdg-de-blackrock-france-veut-mettre-la-main-sur-les-retraites.html

Qui sinon Macron lui même a permis cette "ouverture" législative, avec l'approbation servile des députés LREM, le tout sous la conduite gouvernementale d'Edouard PHILIPPE.

Il n'est donc pas étonnant que malgré les révélations sur la conduite de DELEVOYE, ses " cachotteries ", qui auprès de l'opinion fragilisent la crédibilité du pouvoir et sa contre-réforme, eh bien le premier ministre et les députés macroniens affichent leur solidarité à DELEVOYE :

 

 

Solidarité de classe face aux travailleurs et au peuple qui exprime la détermination de la classe dominante à défendre ses intérêts en assumant le mensonge permanent et structurel qui prétend que les pouvoirs de cette classe - sous les formes politiques diverses, de droite, de "gauche" - ont quelque chose à voir avec l'intérêt général.

Pas d'autre voie pour nous que d'assumer une confrontation frontale avec ces forces et dans un premier temps de leur infliger une défaite politique majeure!

Au-delà du cas DELEVOYE : TOUT le pouvoir en situation de conflit d'intérêt  : par exemple

Tag(s) : #Oligarchie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :