Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce soir 28 janvier à 18H00, aura lieu l'entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu'au licenciement d'un conducteur de ligne.

Nous vous rappelons que c'est une première pour lui de recevoir une telle lettre, 30 ans d'ancienneté au sein de cette usine, que faut-il en penser ?

Afin de refuser cette ambiance de peur, travailler avec le risque de recevoir des avertissements, voire pire, nous appelons les salariés à un débrayage de courte durée à partir de 17H50 devant le poste de garde de l'usine pour témoigner de votre soutien et surtout pour envoyer un message fort à notre direction que nous refusons de travailler en permanence avec une épée de Damoclès suspendue au-dessus de notre tête !

On ne se laissera pas intimider

Notre seule force, la Solidarité

Les décisions sont politiques et visent face à un conflit majeur marqué par une puissante intervention populaire à intimider les travailleurs!

RATP Vitry, Unilever Le Meux et bien d'autres endroits les décisions sont les mêmes : utilisation de la menace de sanctions disciplinaires comme exemple pour faire taire et arrêter le mouvement en cours.

Car les médias aux ordres, le chômage de masse, véritable armée de réserve ne suffisent plus à faire taire la colère populaire.

Mais c'est effectivement la solidarité avec ceux qui sont frappés qui arrêtera le bras des  directions vengeresses et la peur doit changer de camp !

SOURCE : Le site d'Unilever Le Meux

 

 

Défendre chaque victime de la répression patronale ou macroniste, c'est un aspect essentiel de la lutte populaire !
Tag(s) : #Lutte solidaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :