Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[Pr]

L’équipe du MRN, ses administrateurs et son personnel vous souhaitent à tous de très bonnes fêtes de fin d’année

 

Nouveau musée | Visite de Christian Favier

Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne, a visité le chantier du nouveau MRN le 9 décembre dernier. Il a pu apprécier l’avancement des travaux au sein du bâtiment Aimé Césaire qu’il a mis à disposition du MRN en 2015 pour qu’y soit installé le futur Musée de la Résistance nationale.

Retrouvez ici l’article du Parisien Val-de-Marne relatant la visite de Christian Favier.

 

Visite de Michael Kenna au MRN

 

Entre 1988 et 2000, le photographe Michael Kenna a réalisé plus de 5 000 images des camps de concentration et d’extermination nazis en Europe.

En 2011, il a confié au MRN une très grande partie des négatifs issus de cette campagne photographique. Le 13 décembre, Michael Kenna était à Champigny-sur-Marne pour évoquer les futurs projets en commun avec le musée.

À suivre !

 

L'Objet du mois | La Sten du capitaine Aboulker

Dans les mois qui viennent, nous vous présenterons dans cette rubrique quelques-uns des objets qui intégreront la future exposition permanente du nouveau MRN.

Ce modèle de Sten (de type MKII, calibre 9 mm Parabellum), ne comportant pas de traces d’usures et dans un état exceptionnel de conservation, a été remis par l’intermédiaire du général Clark aux responsables de la Résistance algéroise, à titre de spécimen et pour en expliquer le maniement à leurs troupes.

Lors des accords de Cherchell, les Alliés avaient promis d’armer tous les résistants pour faciliter le débarquement allié en Afrique du Nord. Le 8 novembre 1942, les Américains n’ayant pu livrer à temps ces armes, la plupart des résistants qui participent à l’opération « Torch », n’ont en leur possession que de vieux fusils « Lebel » datant de la guerre de 1914-1918, des pistolets de petits calibres et des armes blanches.

Cela n’empêche pas le capitaine Raphaël Aboulker et ses hommes de neutraliser les centres de transmission ennemis et d’occuper des points stratégiques sur Alger, prélude au débarquement allié et à la libération de la ville.

 

Réseau | ACER | Commémoration 80 ans de la Retirada

Cette année 2019 marquait le 80e anniversaire de la Retirada, l’exode des Républicains espagnols vers la France pour échapper au régime franquiste. À partir de février 1939, ce sont plus de 450 000 républicains qui franchirent la frontière franco-espagnole. Parmi eux, se trouvaient les derniers engagés des Brigades internationales.

9 000 Français se sont en effet engagés dans les Brigades internationales pour défendre la République espagnole. Une stèle réalisée par Oscar Niemeyer a été érigée en 1996 devant l’entrée du musée pour leur rendre hommage.

Grâce à Michel Lagneau, Campinois féru d’histoire, on sait aujourd’hui que 20 Campinois – dont une femme – s’engagèrent au sein des Brigades internationales. Une cérémonie s’est déroulée le 14 décembre au MRN devant la stèle d’Oscar Niemeyer pour célébrer leur engagement.

 

 

Réseau | Musée de la Résistance en Argoat | Exposition Frondaisons – La fabrique de l’image d’un maquis de l’Argoat | 15 décembre 2019 au 15 mars 2020

Cette exposition rassemble photographies et projections. L’artiste Sophie Zénon, en résidence au Musée de la Résistance en Argoat dans le cadre d’un appel à projets de la DRAC Bretagne, a travaillé sur un projet artistique confrontant images du passé et images du présent.

Le bois de Coat-Mallouen où se trouvait un maquis en 1944 est le point de départ de son projet. Tourné en 1945 à la Libération, un film exceptionnel réalisé par le photographe Anselme Delattre et son fils Guy alors âgé de 14 ans, reconstitue la vie de ce maquis et fait rejouer aux maquisards leur propre rôle. S’appuyant sur ces archives inédites, l’artiste a créé une série d’images qui par divers procédés, en couches successives, mêlent passé et présent et font resurgir de manière esthétique les acteurs du passé.

Sophie Zénon a par ailleurs mené un atelier pédagogique sur le thème de l’engagement avec des élèves en bac pro du lycée Jules Verne de Guingamp. Leurs travaux – des textes de forme libre sur la vie des maquisards – sont également présentés dans l’exposition.

Renseignements à retrouver sur le site de l'Étang neuf.

 

Réseau | Fermeture hivernale du musée de la Résistance à Châteaubriant

Du 20 décembre au 28 janvier 2020, le Musée de la Résistance de Châteaubriant est fermé au public. Cette période de fermeture est propice aux bénévoles de l’association pour remettre de l’ordre et assurer l’entretien des vitrines après l’année écoulée. Le musée réouvre ses portes au public le mercredi 29 janvier 2020 à 14h. Les groupes peuvent par contre venir sur réservation à partir du mardi 14 janvier 2020.

Contact. Tél. 02 40 28 60 36

ou par courriel : contact.musee.resistance@orange.fr et sur www.musee-resistance-chateaubriant.fr

 

Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

Le Musée de la Résistance nationale est un musée associatif qui œuvre à la transmission de la mémoire et des valeurs de la Résistance en organisant de multiples initiatives, alliant culture, histoire et mémoire, de manière vivante et intergénérationnelle, à destination de tous les publics.

Il conserve, enrichit et valorise une collection exceptionnelle sur la Résistance française.

Le réseau Musée de la Résistance nationale qui regroupe 26 associations et sites muséographiques est reconnu d'utilité publique. Il a reçu l'agrément Jeunesse et Education populaire.

Pour tout renseignement – Tel : 01 48 81 00 80 – www.musee-resistance.com

Le Musée de la Résistance nationale est soutenu par les ministères de la Culture (Musées de France, DRAC, Archives nationales), de l'Éducation nationale et des Armées (DPMA) ; la ville de Champigny et le Conseil départemental du Val-de-Marne, le Conseil régional Ile-de-France, les conseils départementaux de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine ; la ville de Paris.

Le MRN est soutenu également les comités d’entreprise CCAS EDF-GDF, CRE RATP, CCE SNCF, CCE BERIM, la CARAC, France Mutualiste et la SNCF.

 

Venir au Musée de la Résistance nationale

En raison de la préparation du transfert du MRN dans le bâtiment Aimé Césaire, le MRN est accessible uniquement aux groupes (sur réservation, en fonction du projet de nouveau musée). Des ouvertures exceptionnelles ont lieu notamment lors des Journées européennes du Patrimoine pour le grand public.

Le Centre d'archives du musée est fermé aux chercheurs en vue de la préparation de la rénovation et de l'agrandissement du MRN. Tous les engagements pris dans le cadre de conventions sont néanmoins honorés. Le Centre de conservation et de consultation reste ouvert aux donateurs et aux bénévoles.

 

Adhérer à l'association des amis du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

Le MRN est un musée associatif. Vous pouvez soutenir ses activités, en particulier son projet de nouveau musée, en adhérant à l'association des Amis du Musée de la Résistance nationale.

Informations sur www.musee-resistance.com

Tag(s) : #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :