Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

David Pujadas et les siens ont découvert le véritable motif du rejet de la réforme des retraites – Par Samuel Gontier

Les Crises

Luc Rouban, politologue : “Le travail n’est pas le lieu de l’épanouissement pour une majorité de personnes en France.” Une majorité de feignants.

David Pujadas : “Le travail comme une aliénation, comme une souffrance ou comme un sacrifice.” Et non comme une émancipation, c’est étonnant. “C’est la thèse développée par ce chercheur.” Dans le Figaro, c’est inattendu.

Il existe donc une piste sociologique, presque psychologique pour comprendre cette durée du conflit sur les retraites.” Les opposants à la réforme sont des fous furieux.

“Le problème, c’est qu’ils vivent le travail comme une contrainte.” Alors que c’est un bonheur de tous les instants. “En France, le travail est souvent perçu comme un enfer quotidien.” Alors que c’est le paradis sur Terre.

David Pujadas : “Pourquoi ce rapport au travail si particulier ?” Réponse de la pujadiste : “En France, l’idée dominante est que la mobilité sociale reste bloquée.” C’est juste une idée, ce n’est pas la réalité.

“Et cette perception est encore plus forte chez les Français modestes.”Des jaloux.

Source : Twitter, Samuel Gontier, 15-01-2020

Tag(s) : #Médias
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :