Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: les Etats-Unis «se livrent de manière régulière à des provocations», selon Sergueï Lavrov Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s'exprime lors d'une conférence de presse après une réunion avec son homologue mexicain Marcelo Ebrard à Mexico, le 6 février 2020 (image d'illustration).

 

RT France

 

Actuellement en tournée en Amérique latine, le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé le 6 février depuis le Mexique les «provocations régulières» des Etats-Unis envers le Venezuela et son président Nicolas Maduro.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a vivement critiqué les positions des Etats-Unis envers le Venezuela lors de sa première visite au Mexique en dix ans, le 6 février. Actuellement en tournée en Amérique latine, le ministre russe des affaires étrangères a notamment dénoncé – depuis Mexico et en compagnie de son homologue mexicain Marcelo Ebrard – le fait que les Américains «menacent d’utiliser toutes les options se trouvant sur la table et […] se livrent de manière régulière à des provocations».

La veille, Juan Guaido – autoproclamé président par intérim du Venezuela depuis janvier 2019 et principal opposant à Nicolas Maduro – avait été reçu par le président américain Donald Trump, qui lui a à nouveau assuré son soutien. Bien que reconnu par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis, l’Union européenne et le groupe de Lima, Juan Guaido ne fait pas l’unanimité dans son propre pays où il a été déchu de son poste de président de l’Assemblée nationale, battu le 5 janvier par Eduardo Parra.

La Russie et le Mexique considèrent que le Venezuela doit sortir de la crise politique et sociale par une négociation nationale Moscou reconnaît de son côté Nicolas Maduro comme le chef d’Etat du Venezuela, élu démocratiquement en mai 2018, à l’instar de la Chine et la Turquie, et n'a jamais reconnu Juan Guaido comme président par interim. Une rencontre est par ailleurs prévue entre Sergueï Lavrov et le successeur de Hugo Chavez, le 7 février.

 

La Russie et le Mexique considèrent que le Venezuela doit sortir de la crise politique et sociale par une négociation nationale

Moscou reconnaît de son côté Nicolas Maduro comme le chef d’Etat du Venezuela, élu démocratiquement en mai 2018, à l’instar de la Chine et la Turquie, et n'a jamais reconnu Juan Guaido comme président par interim. Une rencontre est par ailleurs prévue entre Sergueï Lavrov et le successeur de Hugo Chavez, le 7 février.

Lire aussi A Paris, Guaido réitère son appel à une «pression internationale» sur la «dictature» vénézuélienne

En savoir plus sur RT France :

https://francais.rt.com/international/71118-venezuela-etats-unis-se-livrent-maniere-reguliere-provocations-selon-serguei-lavrov

Tag(s) : #Russie Venezuela
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :