Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

“Etat-Providence”, ou ce que la bourgeoisie prétend vous accorder (si vous êtes sages)

Le Petit Larousse — Wikipédia

Etat-Providence : expression désignant la façon dont l’Etat se mêle du bien-être de ses citoyens, en leur offrant un certain nombre d’infrastructures sociales et sanitaires visant à l’améliorer.  Terme politique,

  • Terme politique, médiatique et institutionnel désignant un vaste ensemble composé des services publics, de la Sécurité sociale et d’autres structures de protection collective et qui permet à la fois de dire que les citoyens ont bien de la chance (la “providence”) et que ce n’est qu’une option qu’on peut leur retirer. 
  • Les bourgeois qui le défendent se sentent profondément vertueux (car ils veulent le Bien), ceux qui l’attaquent se sentent profondément responsables (car ça coûte un pognon de dingue). L’Etat-Providence permet en outre de faire tourner l’économie capitaliste en formant les salarié.e.s, en compensant la faiblesse des salaires et en forçant le conformisme social (“prenez ce job de merde” / “tenez vos gosses” / “ayez une adresse fixe” sinon on vous coupe les vivres). 
  • Enfin, la notion d’Etat-Providence a permis d’effacer de notre mémoire collective le fait que les protections sociales les plus efficaces ont été produites par le mouvement ouvrier et non accordées d’en haut : Sécurité sociale, bourses du travail, mutuelles et sport pour tous, nous y reviendrons.

Exemples : “Avec la crise du coronavirus, c’est le grand retour de l’Etat-Providence”, “Il faut inscrire l’Etat-Providence dans la constitution”, “Ce que révèle d’ores et déjà cette pandémie, c’est que la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession, pour notre Etat-providence ne sont pas des coûts ou des charges mais des biens précieux”

Et c'est signé Emmanuel Macron

Tag(s) : #Social

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :