Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Joe Biden sur la selette ?

Après la divulgation d’enregistrements d’appels datant de 2016, attribués à Joe Biden et Petro Porochenko, ce dernier est désormais soupçonné de haute trahison et est visé par une enquête, a déclaré Volodymyr Zelensky. L’ex-Président ukrainien aurait congédié son procureur général pour un milliard de dollars promis par Biden.

Le Président Zelensky a promis d’investiguer l’affaire sur la fuite de conversations téléphoniques sur la politique intérieure du pays, qui auraient eu lieu en 2016 entre Joe Biden et Petro Porochenko, ancien chef d’État ukrainien. Ces appels pourraient relever de «haute trahison», selon lui.

 

 

 

 

Récupérés avec l’aide de journalistes d’investigation, ces enregistrements qui durent plusieurs heures ont été publiés le 19 mai par Andrii Derkach, député de la Rada ukranienne.

 

Destituer le procureur

Datant de mars 2016, l’une des conversations portait sur le futur renvoi de Victor Chokine, procureur général à l’époque, en échange d’un milliard de dollars promis par la partie américaine. Celui-ci a été congédié en avril de la même année. Dans une autre conversation, tous deux discutent de la nomination potentielle de son successeur, Youri Loutsenko.

 

Victor Chokine supervisait l’enquête pénale ouverte à l’encontre de la compagnie ukrainienne de pétrole et de gaz Burisma Holdings. Le fils de Joe Biden, Hunter, était membre de son conseil d’administration entre 2014 et 2019. L’ancien procureur avait des preuves de blanchiment d’argent au sein de Burisma Holdings, selon Rudy Giuliani, avocat de Trump.

 

Information contestée par Porochenko

L’enquête à l’encontre de l’ex-Président ukrainien sera confiée au parquet, alors que l’affaire peut être reconnue comme haute trahison, a annoncé Volodymyr Zelensky lors d’une conférence de presse du 20 mai. «Des représentants de l’ancien pouvoir seront touchés par de nombreuses mésaventures et condamnations», a-t-il lancé.

En réaction à cet incident, Petro Porochenko a nié son implication dans cette affaire et a dénoncé le caractère falsifié des enregistrements.

 

Tag(s) : #Etats-Unis, #Ukraine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :