Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'archipel français par Fourquet Amazon.fr - Bloc contre bloc - La dynamique du Macronisme - Sainte ... Amazon.fr - Les Luttes de classes en France au XXIe siècle - Todd ...

 

L'archipel français
de Jérôme Fourquet
 
Résumé :
En quelques décennies, tout a changé. La France, à l'heure des gilets jaunes, n'a plus rien à voir avec cette nation une et indivisible structurée par un référentiel culturel commun. Et lorsque l'analyste s'essaie à rendre compte de la dynamique de cette métamorphose, c'est un archipel d'îles s'ignorant les unes les autres qui se dessine sous les yeux fascinés du lecteur. C'est que le socle de la France d'autrefois, sa matrice catho-républicaine, s'est complètement ... >Voir plus

Bloc contre bloc

de Jérôme Sainte- Marie

 

Confusion, ancienne sans doute mais généralisée Macron régnant, entre intérêts privés et domaine public, semble faite pour illustrer le propos de Jérôme Sainte-Marie dans son dernier essai, Bloc contre bloc. La dynamique du macronisme (1). Si en effet le politologue il y a quatre ans (2) pointait l’émergence d’un nouveau clivage idéologique opposant au pôle identitaire un pôle libéral, aujourd’hui, puisant son inspiration dans le 18 Brumaire de Louis Bonaparte de Marx, il analyse la présidence Macron à mi-mandat comme polarisant la société en deux blocs, un « bloc élitaire » s’identifiant toujours davantage au macronisme et un « bloc populaire » se reconnaissant de plus en plus exclusivement dans le Rassemblement national. Mieux, d’après lui, l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron aurait été voulue par la « bourgeoisie managériale », soucieuse d’éliminer les entraves à la « maximisation des possibles » mais elle aurait signifié la relégation de la « France périphérique » (C.Guilluy), celle des ronds-points et des gilets jaunes, provoquant la « montée aux extrêmes ».

Le prélude à un scénario de 2022 identique à celui de 2017 avec un résultat inverse ?

 

Les luttes de classes en France au XXIème siècle

d'Emmanuel Todd

Dernier venu dans les rayons des libraires, l’essai d’Emmanuel Todd semble tirer les conclusions des deux analyses précédentes et apporter ses propres nuances. L’anthropologue n’ignore pas la fragmentation de la société française, décrite par Fourquet. Il prend acte de la « défaite » du mouvement des Gilets jaunes, révélatrice de l’impuissance définitive de la classe ouvrière.

La résignation de l’auteur de La Lutte des classes en France au XXIe siècle (encore une référence à Marx !) n’est cependant pas totale. Frappé par l’appauvrissement progressif que subit l’ensemble de la population française, jusques et y compris les « CSP + » qui n’ont pas encore conscience de leur déclassement entamé, Todd pressent que cette dynamique unira de fait la base de la société contre son sommet, définitivement isolé et constitué de « l’aristocratie stato-financière ».

Cet agglomérat de grands entrepreneurs et de hauts-fonctionnaires coutumiers du pantouflage, représentent les 1 % les plus aisés – l’élite de l’élite – et la seule catégorie de Français surprotégée.

La stratégie politique d’Emmanuel Macron a consisté à assumer la théorie de l’« UMPS » née dans les rangs du Front national et à lui donner corps avec la création d’un parti enjambant l’ancien clivage droite/gauche.

Cet aveu est lourd de conséquences puisqu’il revient à reconnaître la vanité du jeu électoral. Il est vrai que depuis le Traité de Maastricht, rappelle l’auteur, le système politique français n’a plus d’autre rôle « que d’organiser des pièces de théâtre successives qui doivent masquer l’absence de pouvoir économique réel du Président ». Il fallait donc que l’aristocratie stato-financière s’estimât en position de force pour mettre fin à la fiction.

Comme si la victoire de 2017, en intronisant une fausse opposition avec un Rassemblement national dont la capacité de parvenir un jour au pouvoir est presque nulle, marquait une prise de contrôle définitive des dominants sur les dominés.

Tag(s) : #Livres
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :