Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Otan, UE... Trump concrétise les rêves de Poutine - Challenges

Donald Trump affiche sa volonté de voir la Russie réintégrer le G7

Macron pas d'accord

Une source élyséenne assure que cette éventualité n'est pas à l'ordre du jour.

La France considère que la situation de la Russie n’a pas «changé» depuis son exclusion en 2014

Comme cadeau d'anniversaire pour  la libération de l'Europe - essentiellement par l'armée soviétique - il y a 75 ans, Emmanuel Macron ferme la porte à la Russie dans le concert des Nations.

Il a fait le choix de d'une Union européenne, dominée par l'ennemi d'hier comme projet de puissance continentale, dont la souveraineté excluerait celle des peuples. Projet totalitaire à l'image de la politique que ce Président mène en France depuis 2017. Désigné pour l'Elysée par les donneurs d'ordre du CAC 40, l'ancien attaché - gérant de la banque Rothschild se voit déjà " en haut de l'affiche" dans le rôle de maître et seigneur de l'Etat européen. Douce illusion, qui rappelle celle d'un certain Philippe Pétain, qui lui aussi se croyait "chef de l'Etat", alors qu'il n'était que le caniche du Führer.

Et puis, qui peut affirmer qu'Emmanuel Macron sera même encore président de la République française l'an prochain ?

A quoi dpnc va pôuvoir servir la visite annoncée de Macron à Moscou ?

D'essayer d'éloigner la Russie de la Chine ?

 


 

Tag(s) : #France-Russie