Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Affiche de promotion du film. Photo: Tirée d’Internet

ORGANE OFFICIEL DU COMITÉ CENTRAL DU PARTI COMMUNISTE CUBAIN

La plateforme Netflix vient de sortir Cuban Network et le film est regardé et commenté.

La principale valeur du film d'Oliver Assayas est que, fidèle à la vérité historique, il est explicite sur le droit des Cubains à infiltrer les organisations contre-révolutionnaires des exilés cubains installés à Miami, et de veiller ainsi à la sécurité de leur pays, une action vitale pour stopper la vague d'attentats terroristes durant les années 1990, sous le regard complaisant du gouvernement des États-Unis.

Le film est loin d'être un manifeste en faveur de « la cause cubaine », comme le prétendent les agitateurs qui ne manquent jamais, et du point de vue artistique, il a certaines réussites et certaines déficiences (déjà signalées dans ces mêmes pages, à l'occasion de sa première lors du dernier Festival du Nouveau cinéma latino-américain de La Havane).

Mais la contre-révolution vociférante ne pardonne pas. Tout comme elle a déversé des flots d'insultes contre le film et l'a boycotté à Miami sans l’avoir vu – sachant seulement qu'une histoire sur les Cinq Héros avait été présentée au Festival du film de Venise (2019) –, elle fulmine aujourd’hui contre son lancement récent par Netflix, et recueille des signatures parmi les énergumènes enragés pour réclamer son retrait de la plus importante
plateforme internationale de streaming.

« Nous demandons à Netflix de retirer le film Cuban Network de sa programmation pour dommages et préjudices », est une exigence ridicule exprimée dans un document qui déclare également que le film « défend les espions castristes meurtriers, condamnés aux États-Unis ».  

Vieux schémas, mensonges répétés, postures pathétiques, non pas contre un film vaste, controversé, révélateur, imparfait, mais contre une vérité qui semblerait s’échapper d’une maison, et que les signataires de la pétition – sans aucun argument solide à proposer – prétendent aujourd'hui effacer de la carte par tous les moyens.

source : 

http://fr.granma.cu/cultura/2020-07-01/nouveaux-delires-contre-le-film-cuban-network

Tag(s) : #Cuba Culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :