Tom Enders (au centre) passera le relais à Guillaume Faury (à gauche) en avril

(BFM Bourse) - Airbus a atteint ses objectifs 2018 et même nettement dépassé le consensus avec un bénéfice net de l'avionneur bondissant de 29% à plus de 3 milliards d'euros.

Malgré l'annonce de l'arrêt de son programme de très gros porteur, le groupe anticipe une nouvelle hausse de son résultat d'exploitation en 2019.

L'action Airbus progresse de 5,3% à 109,9 euros peu après l'ouverture des échanges jeudi sur le marché parisien, ce qui ramène le titre à son plus haut depuis fin août 2018. Cette nouvelle avancée porte le rebond de ce dernier à près de 30% depuis le début de l'année. Si celui-ci était notamment porté par des chiffres de livraisons rassurants publiés par le leader européen de l'aéronautique et de l'espace début janvier, il doit son décollage, ce jour, aux solides résultats dévoilés jeudi avant Bourse.