Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilets Jaunes Paris #1erAoût (@GiletsJaunesGo) | Twitter RT France

POUR VISIONNER LA VIDEO
INTERVIEW DE JERÔME RODRIGUEZ

CLIQUEZ CI-DESSOUS
https://www.facebook.com/RTFrance/videos/217034156348849

https://www.valeursactuelles.com/sites/default/files/styles/image_article/public/2020-05/SIPA_00907328_000016.jpg?itok=xtiiaL-W

et consumimur igni 

 

Acte XC,

Tour de France des ronds-points

Acte XC, Tour de France des ronds-points

Rond-Point de l’espérance Lisieux, 1er aout 2020 ​​​​​​​

Il y a très clairement une accalmie sur le front social. Ce sont les vacances, et inquiets ou non, les Français ont envie de parler d’autre chose que des turpitudes du gouvernement. Il ne reste que Darmanin pour amuser le tapis avec des saillies qui montrent que non seulement il est un ignorant, mais qu’en plus il est un imbécile. En effet, voulant sans doute donner des gages aux policiers pour s’en faire bien voir, il a avancé : « Quand j'entends le mot ‘violences policières’, moi personnellement, je m'étouffe. La police exerce une violence, certes, mais une violence légitime. C'est vieux comme Max Weber ! »[1]

Il faut rappeler d’abord que deux policiers sont justement poursuivis pour des violences policières dans l’affaire Cédric Chouviat, et que ce malheureux a été étouffé avec une prise d’étranglement. Nier cette violence c’est se mettre au-dessus de la justice et juger à sa place. Mais c’est également nier le fait que des policiers ont été déjà condamnés pour des violences policières. Cette provocation d’un homme au physique de traitre de comédie, a été justifiée par lui au nom de Max Weber que très certainement il n’a jamais lu, mais un de ses larbins a dû lui préparer cela pour faire croire à un bon mot.

Mais non seulement Weber n’a jamais justifié que l’Etat s’empare de la violence pour en faire son monopole, mais en outre, Max Weber n’a jamais avancé qu’il était légitime que les policiers enfreignent la loi et qu’ils étranglent qui bon leur semble. Ce serait pitoyable si ce crétin n’avait pas autant de pouvoir dans ses mains.

 Acte XC, Tour de France des ronds-points 

Les actes de sauvagerie se multiplient dans toute la France, des viols des crimes, des incivilités. C’est tous les jours qu’un chauffeur de bus ou un contrôleur de train se fait frapper par des bandes qui semblent bénéficier d’une certaine impunité. On fait donc de plus en plus souvent halés des marches blanches.

C’est un très mauvais signe.

Ces « incivilités » ont beaucoup de sens. D’un côté elles sont la démonstration d’une démission de l’Etat en rase campagne. Mais de l’autre on peut voit ce laxisme apparent comme si Macron et son gang avaient déléguer le travail de la terreur aux racailles du quartiers pour accroitre notre soumission à l’Etat. L’envers de cette logique est que de plus en plus souvent les gens ordinaires vont se révolter et s’organiser d’eux-mêmes pour se défendre. Le vivre ensemble va en prendre un vieux coup !

Mais en même temps c’est aussi la voie pour imposer un changement sérieux de politique. 

Acte XC, Tour de France des ronds-points

Marche blanche pour Thomas à Sarcelles le 1er aout 2020 

Donc c’est plutôt calme. Les comptes vont se faire à la rentrée. Les nouvelles économiques nous montrent que la France est touché par une dépression – je n’emploie pas le mot de récession volontairement parce qu’il fait référence à un bref retournement de conjoncture – économique, probablement la plus forte que le pays a jamais connu[2].

On me rétorquera que la France n’est pas le seul pays touché.

C’est vrai, les Etats-Unis sont également très mal en point. Mais si la zone euro connait elle aussi une dépression, elle s’en sort mieux dans l’ensemble que la France, parce qu’elle est moins désindustrialisée. Macron et son gang on pour l’instant usé de la dette publique pour sauver le système, refusant de l’amender, comme on le voit avec les milliards qui ont été déversés dans le secteur automobile, l’aéronautique, sans oublier Sanofi bien sûr. Et bien sûr une partie de cet argent a servi à mettre en place un chômage partiel qui masque pour un petit moment la montée spectaculaire du chômage. En effet le chômage partiel n’est pas comptabilisé dans les chiffres de Pôle emploi.

Mais cela de fait rien, malgré ces masques, le chômage a atteint un record historique. Officiellement il y a 6,157 millions de chômeurs inscrits à Pôle Emploi à la fin du mois de juin 2020, et probablement entre 10 et 12 millions de salariés en chômage partiel. Devant l’incapacité du gouvernement de faire quoi que ce soit pour l’emploi, il a été décidé de prolonger le chômage partiel jusqu’en décembre prochain.

Ce qui veut dire que le gouvernement ne croie pas à une reprise rapide de l’activité. Si on ne peut pas lui reprocher la pandémie, on peut cependant lui reprocher de l’avoir très mal traitée, et surtout de ne pas avoir songé à un changement de modèle de société.

L’OMS disait il y a quelques mois que la pandémie pourrait durer deux années[3], mais maintenant elle pense au contraire que ce sera plutôt dix ans ! ce qui veut dire clairement que le modèle de croissance soutenu par l’UE et l’OMC est obsolète complètement, que ce qui est pertinent c’est le développement local.

Concrètement cela veut dire qu’il faut abandonner les illusions du tourisme et des loisirs comme levier de l’emploi, mais aussi cesser de croire que la solution viendra d’un vaccin ou d’un autre type de progrès technique. De cela personne ne parle, et surtout pas les politiciens qui sont dépassés complètement. Mais une révolution se réalise quand les vieilles solutions ne fonctionnent plus et c’est le cas.

On sent déjà des inflexions dans la manière de consommer à la fois parce que surconsommer est idiot, et parce que cela est très mauvais pour l’environnement. Le textile est dans le collimateur, de nombreuses boutiques sont en faillites et on prévoit rapidement des dizaines de milliers de chômeurs dans le secteur. Mais aussi le secteur du transport aérien fait l’objet de critiques très acerbes, et les voyageurs tendent à s’en détourner. 

Acte XC, Tour de France des ronds-points 

Donc les Gilets jaunes ont lancé leur tour de France des ronds-points ce 1er aout. Le but est moins de réunir beaucoup de monde que de préparer les manifestations de la rentrée, notamment celle qui doit avoir lien le 12 septembre à Paris.

Si jusqu’à maintenant les Gilets jaunes et généralement le mouvement social depuis Macron est resté sur la défensive, il est impératif que maintenant il passe à l’offensive. Il ne s’agit plus de faire des propositions mais d’agir et reprendre le mouvement d’occupation de l’espace pour laisser son empreinte et reconquérir ce qui a été perdu, ce qu’on nous a volé.

Le 17 septembre il y aura une manifestation syndicale également. Mais personnellement je ne crois pas que ce sera une déferlante, ce sera encore trop tôt pour que les masses se mobilisent, mais elles ne se mobiliseront que si on commence à entrevoir comment on pourrait se passer de ce gouvernement, concrètement, dans la pratique de tous les jours.

En général on se met dans la situation de demander quelque chose à l’Etat, donc on se met non seulement dans une position d’infériorité, mais en outre, c’est reconnaître à Macron et à son gang une certaine légitimité. C’est la mauvaise démarche ! 

Acte XC, Tour de France des ronds-points 

Les Gilets jaunes pourraient se passer de l’écriture inclusive qui est laide et dénuée de toute épaisseur historique 

Tag(s) : #Gilets jaunes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :