Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sort des Ouïghours, «routes de la soie» : le Xinjiang, région chinoise sous haute tension (DOSSIER) Le drapeau de la République populaire de Chine flotte devant une mosquée à Urumqi, Xinjiang (image d'illustration)

RT France

Le Xinjiang captive l'attention internationale : dans cette région, lieu clé du projet économique des «nouvelles routes de la soie», Pékin est accusé par des médias et ONG de réprimer la minorité musulmane ouïghoure.

La région chinoise du Xinjiang, officiellement Région autonome ouïghoure du Xinjiang, attire l'attention de la presse, des ONG et des gouvernements internationaux pour des raisons humanitaires, mais également stratégiques et commerciales.  

 

Peuples et ressources du Xinjiang

RT France s'est penché sur le sujet, à travers trois articles :

Xinjiang : l’axe pivot des «nouvelles routes de la soie» (ENTRETIEN)

Le Xinjiang est souvent associé à la minorité chinoise des Ouïghours. Mais pourquoi cette région est-elle si stratégique pour Pékin ? Emmanuel Lincot décrypte les enjeux entourant cette province, cruciale pour les «nouvelles routes de la soie».

«Persécution» des Ouïghours ou «lutte pour la déradicalisation» : que se passe-t-il au Xinjiang ? (ANALYSE)

La question du traitement des Ouïghours dans le Xinjiang fait l'objet d'un phénomène médiatique qui a récemment pris de l'ampleur. Témoignages et études d'ONG accablent Pékin de lourdes responsabilités. Les autorités chinoises assurent, de leur côté, mener une politique de lutte contre le terrorisme, le séparatisle et l'islamisme radical.


 

Ouïghours du Xinjiang : un dossier brûlant au carrefour des agendas politiques (ANALYSE)

A Washington comme à Paris, politiques et grands médias ne cessent de s'indigner du traitement réservé à la minorité musulmane par Pékin. Mais ces arguments humanitaires n'occultent-ils pas un agenda plus stratégique ?

 

La question du traitement des Ouïghours dans le Xinjiang fait l'objet d'un phénomène médiatique qui a récemment pris de l'ampleur. Témoignages et études d'ONG accablent Pékin de lourdes responsabilités. RT France décortique le sujet.

Situé à l'extrême-ouest du pays le plus peuplé du monde, le Xinjiang est l'une des cinq régions autonomes de la République populaire de Chine. Il compte près de 24 millions d'habitants et possède des frontières communes avec pas moins de huit Etats, parmi lesquels l'Inde, le Pakistan et l'Afghanistan. 

La région, qui dispose d'importantes réserves de gaz et de pétrole, offre à la Chine une ouverture commerciale stratégique vers l'Ouest dans le cadre des nouvelles routes de la Soie. Ce vaste espace de plus d'un million et demi de kilomètres carrés est peuplé de plusieurs ethnies dont celle des Ouïghours, une population turcophone majoritairement composée de musulmans sunnites et qui est implantée en Asie centrale depuis des siècles. Confronté à de multiples défis, notamment sur le volet sécuritaire, le Xinjiang est aujourd'hui l'objet d'un important phénomène politico-médiatique, dans lequel Pékin est accusé de réprimer la population ouïghoure locale. En effet, plusieurs témoignages glaçants, anonymes ou à visage découvert, sont accessibles en ligne. 

Fabien Rives 

POUR LIRE L'INTEGRALITE DU DOSSIER
ET VISIONNER LES VIDEOS

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/international/77860-sort-ouighours-routes-soie-xinjiang-region-chinoise-sous-haute-tension-dossier

 

Tag(s) : #Chine Xinjiang

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :