Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 La Ministre des Armées a menti

 

Les militaires de retour

de Wuhan ( Chine),

n’avaient pas été testés

Mardi 22 septembre, la ministre des Armées a finalement reconnu que les militaires envoyés à Wuhan n’avaient pas subi un test à leur retour de mission. Un aveu qui contredit ses affirmations de mars dernier.

Lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat sur la Covid-19, interrogée par le sénateur LR de l’Oise Olivier Paccaud, la Ministre des Armées Florence Parly a reconnu ne pas avoir dit la vérité en affirmant, en mars dernier, que les militaires de la base aérienne de Creil avaient été testés de retour d’une mission à Wuhan.

« Monsieur le Président… j’ai juré de dire toute la vérité et donc je

me dois de vous dire que j’ai dit quelque chose d’inexact le 4 mars à

France 2.

Ce que j’ai dit en effet c’est que les équipages qui étaient de

retour de Wuhan à bord de l’Esterel avaient été testés.

C’était un raccourci.

Ce qui s’est passé, c’est que les équipages ont été

soumis à un protocole sanitaire extrêmement strict mais qui en

effet ne comprenait pas à l’époque de tests. (…)

N’étant pas médecin, je vous prie d’excuser le caractère un peu

raccourci de ma formule. »

Ce « quelque chose d’inexact », Florence Parly l’avait pourtant bien affirmé le 4 mars dernier, selon la retranscription de ses propos sur le site officiel vie-publique.fr :

« Lorsque l’avion est reparti et a atterri à Istres avec ses 193

passagers, l’équipage a été confiné pendant 14 jours à domicile avec

prise de température pendant ces 14 jours. Et au terme de ces 14

jours, il est apparu de façon scientifique qu’ils n’étaient pas

porteurs. […] Ils ont été testés, ils n’étaient pas porteurs du

virus. […] Aucun des membres d’équipage de l’Esterel n’est malade.

Tout le monde est en bonne santé. »

Tag(s) : #Macron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :