Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Jean BRICMONT est un physicien et essayiste belge, professeur émérite de physique théorique à l'université catholique de Louvain et membre depuis 2004 de l'Académie royale de Belgique.

Et l'avis de

 

Ça n'empêche pas Nicolas                        Ça n'empêche pas Nicolas

Et d'abord, une évidence : 

Nous sommes pas citoyens américains, et donc, nous ne pouvons répondre à leur place. C'est donc en tant que Français que nous pouvons émettre une opinion, qui prenne en compte les conséquences pour notre pays de l'élection de chacun des deux candidats. 

Pour nous, Trump et Biden représentent les intérêts de la classe dominante, celle des milliardaires, dont l'objectif est de conduire leur politique en fonction de intérêts qu'ils représentent.

Or, à notre avis, au sein du capital financier, Trump et Biden expriment des intérêts différents. Biden, c'est l'homme ( ou le porte-parole) des grandes multinationales de l'industrie numérique, celle des GAFA, engagée dans la conquête du monde, sans frontières, afin de dominer la terre entière.

Leurs grands patrons ont pour noms : Sundar Pichai (Alphabet, maison-mère de Google), Tim Cook (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook) et Jeff Bezos (Amazon).

Ce dernier ne cache pas son objectif, un monde géré directement par eux, en lieu et place des gouvernements nationaux.

C'est la Silicon Valley aux leviers de commande de l'univers !

Ce qui induit une politique agressive se conquête mondiale. 

Avec Biden élu, la porte serait largement ouverte à l'aventure.

A la grande joie de notre oligarchie...
 

Trump, c'est autre chose.

Les intérêts qu'il représente se concentrent sur l'industrie lourde, les mines, les activités traditionnelles du grand patronat. Le candidat Républicain vise à moderniser l'appareil productif national, alors que les infrastructures étatsuniennes, route, barrages, ponts ne sont plus en mesure de permettre une économie en expansion. La réalisation de ce programme de modernisation dans une Amérique, devancée de plus en plus par la Chine, nous écarteraient, nous vivant sur les autres continents, de la menace d'un conflit mondial, les Etats-Unis étant accaparés pour un certain temps, par leurs activités domestiques.

Il ne s'agit donc pas pour nous d'opposer un "bon" à un "méchant", mais de jouer sur leurs politique supposée différente, dictée par des intérêts contradictoires. 

Ajoutons que " l'Etat profond" avec ses réseaux d'influence, les grands médias, les administrations centrales civiles et militaires, et bien sûr, un secteur important de Wall Street, jouent Biden.

Comme notre propre oligarchie et l'ensemble de ses médias.

Disons pour résumer, que Trump nous laisserait un répit, tandis que Biden ouvrirait la porte à l'aventure.

Jean LEVY

 

Tag(s) : #Etats-Unis Opinions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :