Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rassembleurs et Solidaires: Nous, peuple souverain, sommes citoyens, non  sujets européens, par Anicet Le Pors

 

Le peuple souverain s'avance” Chant du départ – de Macron? | LA RÉVOLUTION  ET NOUS

 

LE SOUVERAIN,    par Jean-François AUTIER

En poursuivant "l’incompétence" face au Covid, mais en y ajoutant l’islamisme, nos gouvernants suscitent question : incompétence ou machiavélisme ?

Les dirigeants de la France ont –depuis longtemps– la pratique des opérations “sous faux drapeau” et des "opérations psychologiques". N’est-ce pas le ministre de l’Intérieur, Cazeneuve, qui a opposé le "secret défense" aux juges chargés de l’enquête sur l’origine des armes de Coulibaly (attaque de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes) ? N’oublions pas que ce sont des dirigeants de la France, pays des Droits de l’Homme, qui ont commis le premier acte de piraterie aérienne de l’Histoire : détournement d’un avion de ligne pour kidnapping. Ouvrons les yeux : qu’il s’appelle De Broglie, Boulin ou Bérégovoy, etc., les cadavres ne manquent pas dans les allées du pouvoir. Alors dans un Ephad ou abords d’un collège, quelle importance... Pour eux, l’important est ailleurs : dans ce que fait la main que vous ne voyez pas, pendant que s’agite la main que l’on vous montre ostensiblement, que vous devez absolument regarder et commenter... jusqu’à vous déchirer avec votre voisin.

L'accusation d'"incompétence", lancée par la “classe politique”, n'est qu'un rideau de fumée : un moyen de se protéger mutuellement ! De même, son souci de nous renvoyer à l’élection de 2022, alors que quand nous votons non en 2005, c’est le oui qui s’applique ; alors que depuis plus d’un quart de siècle les élections montrent que gauche et droite, c’est bonnet blanc et blanc bonnet ! On comprend que cette “classe politique” ne remue pas ciel et terre pour mettre un terme aux "conflits d’intérêts", mais enterre les morts de la corruption financée par nos cotisations sociales, pendant que la chloroquine est interdite (sauf pour eux, d'après P. Pelloux) et le remdesivir proposé gratuitement...

La Constitution de la République française du 24 juin 1793 édicte dans son article 35 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs." Est-ce à cause de cet article qu’elle n’a jamais été appliquée ? Serait-il déplacé de la mettre en œuvre aujourd’hui ?

Le général de Gaulle disait, dans un discours du 25 août 1944 : "La parole du peuple, c’est la parole du souverain." Avant que la France soit exsangue et son peuple défunt, ne faudrait-il pas que le souverain s’exprime ? Parce que s’il attend la classe politique, il sait qu’une fois de plus il sera cocu.

Jean-François Autier,

ajusteur-mécanicien retraité, handicapé, mais citoyen.

Tag(s) : #Opinion
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :