Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Union locale CGT Basse-Loire poursuit son combat pour le maintien du service public de proximité.

Opposée à la fermeture du bureau de poste de la Chabossière, le 17 décembre, elle a écrit à la députée Anne-France Brunet, faisant part du « fort mécontentement des usagers et de la population. Dans votre circonscription, à Indre, le bureau de poste a été fermé, ainsi que l’accueil et le guichet de la gare SNCF, idem à Saint-Étienne-de-Montluc. À Couëron, plusieurs services publics de proximité ont disparu : CPAM, Carsat, accueil et guichet de la gare. »

Le transfert de la Poste de la Chabossière en point relais au tabac-presse, « pose des problèmes de circulation, de sécurité des piétons, notamment les personnes âgées, et stationnement ». La CGT dénonce un projet inconcevable « pour les usagers et les entreprises, notamment celles situées dans les Hauts de Couëron », et demande à la députée d’agir auprès « auprès de la direction départementale de la Poste, pour le maintien du bureau à la Chabossière. »

Concernant l’hôpital nord Laennec, l’union locale, qui « défend son maintien et son développement à Saint Herblain, s’oppose à tout transfert dans le centre-ville de Nantes ». Elle propose « un débat ouvert aux habitants et aux organisations de la société civile et ouvre une pétition (www.change.org/p/olivier-v % C3 % A9ran-transfert-du-chu- de-nantesappuyons-sur-pause). »

A Couëron : Bureau de poste et CHU Nord fermés ? La CGT monte au front
Tag(s) : #Services publics, #Postes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :