Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les médecins malgré nous. | gilblog | Jean-Pierre Gilbert

Les Diafoirus avançaient déjà masqués...

Pris dans l'élan patriotique, et pour ne pas désavantager les stations de ski françaises dont les remontées mécaniques seront fermées pour les Fêtes de fin d'année, Emmanuel Macron a décidé de dissuader nos touristes de se rendre à l'étranger pour skier, en prenant à leur égard des mesures de dissuasion, s'ils contrevenaient à l'interdit.

C'est pour le plus grand bien de nos concitoyens, car s'il des accidents, des chutes graves se produisaient, comme il en arrive chaque année, nos hôpitaux ne seraient plus en mesure de les soigner. Ce qui prouve que le plan comptable de rentabilité mis en place par Véran a bien fonctionné.

Reste à prouver que les chutes qui surviendraient en Autriche ou en Suisse encombreraient nos hôpitaux français....

Mais l'essentiel, pour nos sommités du Conseil scientifique, c'est que chacun sache bien que l'air des montagnes est plus vicié à 1500 ou 2000 mètres que l'espace clos d'Auchan ou Carrefour. 

Cependant, précisent-on à l'Elysée, les aller et retour en Suisse pour déposer des surplus de bénéfices dans les banques de Genève sera toujours admis sans restriction dans le cadre des dispositions européennes de la libre circulation des capitaux.

Mais qui peut prévoir à la frontière que les voyageurs soient des skieurs en devenir ou des touristes financiers ? On trouve sur place, dans les montagnes suisses ou autrichiennes, de quoi s'équiper ....

La question n'est pas réglée.

Ce que les Français ne savent pas, ce sont les mesures que le couple présidentiel a prises  dans le plus grand secret  pour contribuer aux aides aux plus démunis et contribuer personnellement à la générosité publique.

C'est ainsi que madame Macron, d'une manière discrète, a porté elle-même en vélo, au  Secours catholique, le service de porcelaine de Sèvres, acheté à grand frais il y a quelques mois.  Et cela pour que les malheureux dégustent leurs conserves, à date dépassée, dans de dignes conditions, loin des assiettes en carton.

D'autre part, monsieur et madame Macron ont décidé de passer les réveillons à la maison, sans flonflon, dans le cadre des restrictions imposées par la pandémie. Une question reste à régler : la séparation du couple, l'un dans la salle d'apparat, l'autre - Madame - à la cuisine pour éviter toute contamination.

Le caviar ne viendra pas de la Caspienne, pour punir les Russes, mais d'Iran pour montrer que la France n'a que faire des sanctions américaines. Les huîtres et le homard seront garantis pêchés français. Quant à la bûche, c'est Amazon qui la fournira.

Et l'embûche* ?

Par les temps qui courent, avec ses amis, on ne sait pas...

Le tableau ne serait pas complet si le mot de la fin n'était pas laissée au plus Diafoirus des médecins qui gèrent la santé des Français. Castex de son nom, sait-il au moins que sa rue - la rue Castex - finit à la Bastille ? Et ne serait-t-il pas par certains côtés Dr Knock, qui disait : 

"Tout bien portant est un malade qui s'ignore !"

Synonymes de embûche

 

 

Tag(s) : #Pandémie Macron

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :