Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux mois de prison avec sursis requis contre l'infirmière Farida C.

Tribunal des Batignolles (image d'illustration).

RT France

La procureure a requis le 22 février deux mois de prison avec sursis pour «violences» et «outrage» à l'encontre de l'infirmière Farida C, auteur de jets de projectiles contre les forces de l'ordre. Son avocat a demandé une relaxe intégrale.

Deux mois de prison avec sursis le 22 février ont été requis à l'encontre de l'infirmière Farida C, jugée pour avoir lancé des projectiles contre les forces de l'ordre lors d'une manifestation en soutien à des soignants éprouvés par la crise sanitaire. 

Les images de son interpellation musclée avaient fait le tour des réseaux sociaux et les chaînes de télévision. Ce jour-là, le 16 juin 2020, elle est interpellée, plaquée au sol par la police. Elle crie alors «s’il vous plaît, je veux ma ventoline s’il vous plaît. Je veux ma Ventoline !». Comme le racontait sa fille Imen Mellaz à RT France, elle était libérée le lendemain en attendant son jugement.

Mes mains ne blessent pas, elles soignent depuis 20 ans 

«Les conditions de travail sont difficiles, on peut comprendre ce qu'elle évoque en termes de frustration, de ras-le-bol, ce qui peut mener à commettre des actes dans lesquels on ne se reconnaît plus», a déclaré la procureure citée par l'AFP, lors de l'audience qui s'est tenue au tribunal de Paris.
 

POUR LIRE LA SUITE

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/france/84102-deux-mois-prison-avec-sursis-farida-c
 

Tag(s) : #Macron Repression Résistance
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :