Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le groupe chinois Tencent est un champion des jeux vidéo mobiles et possède la messagerie WeChat, la plus populaire du pays.

Le groupe chinois Tencent est un champion des jeux vidéo mobiles et possède la messagerie WeChat, la plus populaire du pays.

afp.com/Richard A. Brooks

 

Pas d'immunité en Chine

pour les géants d'Internet !

VOIR

L'horreur en Chine : un grand patron exécuté pour corruption ...!

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/ 2021/01/l-horreur-en-chine-un-grand-patron-execute-pour-corruption.html

Le géant chinois de la technologie Tencent Holdings Ltd. a déclaré qu’un dirigeant de son entreprise était détenu par les autorités chinoises sous le chef d’accusation de “corruption personnelle”, après qu’il y ait eu dans les médias des articles disant que cette décision avait été déclenchée par le partage de données personnelles à partir de sa populaire application WeChat.

Cette décision intervient au milieu de la répression sans précédent de Pékin contre ses plates-formes Internet locales, qui a piégé certains de ses meilleurs innovateurs technologiques et champions du secteur privé pour des violations des règles anti-trust et de confidentialité des données.

Le Wall Street Journal a rapporté qu’un dirigeant de Tencent a été détenu par les autorités chinoises dans le cadre d’une enquête sur une affaire de corruption très médiatisée impliquant l’un des anciens hauts responsables de l’application des lois du pays.

Citant des personnes proches du dossier, le Journal a rapporté que le dirigeant, Zhang Feng, faisait l’objet d’une enquête de l’inspecteur anti-corruption chinois depuis l’année dernière pour un partage présumé non autorisé de données personnelles collectées par l’application de médias sociaux de Tencent WeChat.

Tencent a déclaré dans un communiqué à Reuters que le cas de Zhang n’était pas lié à son application internationale WeChat ou à sa plate-forme nationale Weixin. Il a refusé de donner plus de détails.

Selon le Journal, Zhang était soupçonné d’avoir remis les données de WeChat à l’ancien vice-ministre de la Sécurité publique Sun Lijun, qui fait l’objet d’une enquête de Pékin pour violation non divulguée des règles du Parti communiste.

Les enquêteurs cherchaient à savoir quel type de données Zhang aurait pu partager avec Sun et ce que Sun aurait pu en faire, selon le rapport.

Zhang a été désigné vice-président de Tencent dans une déclaration publiée en 2018 par le gouvernement municipal de Zhangjiakou, une ville près de Pékin. Tencent, cependant, a déclaré à Reuters qu’il n’était pas un vice-président, sans commenter plus.

Le Journal a déclaré que Zhang n’a pas pu être joint et Sun n’a pas répondu à une demande d’investigation envoyé par les inspecteurs chinois anti-trust, la Commission centrale d’inspection disciplinaire (CCDI) et le Bureau d’information du Conseil d’État (SCIO).

Le CCDI et le SCIO n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire de Reuters.

Les actions de Tencent, qui est la société la plus précieuse de Hong Kong avec plus de 900 milliards de dollars de capitalisation boursière, ont chuté jusqu’à perdre 1,6% après le rapport du Journal, mais ont été retirées, et elles ont continué à reculer de 0,5% à midi dans un marché plus large positif.

(Reuters)

La Chine emprisonne le directeur de Tencent pour “corruption personnelle”..C'est comme si les Etats-Unis plaçaient en détention les PDG d'Amazone ou de Google...
C'était hier...
En Chine, le duel Alibaba-Tencent écrase l’Internet

Alibaba, qui vient de s’introduire une deuxième fois en Bourse – à Hongkong après Wall Street –, n’a plus qu’un concurrent de taille en Chine, Tencent.

 01 décembre 2019

La Chine emprisonne le directeur de Tencent pour “corruption personnelle”..C'est comme si les Etats-Unis plaçaient en détention les PDG d'Amazone ou de Google...
Chine : un ex-grand patron condamné à mort pour «corruption et bigamie»

L'ancien chef du conglomérat financier China Huarong a été notamment reconnu coupable d'avoir obtenu 215 millions d'euros de pots-de-vin.

 

Tag(s) : #Chine, #Economie et justice
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :