Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

https://cdn-s-www.dna.fr/images/00B76592-B6EC-4E89-BC83-4304F8F3A6EF/NW_detail_M/title-1590776001.jpg

Photo à Dunkerque (59140) : La plage de MALO LES BAINS - Dunkerque, 37176  Communes.com

Plage de Malo-les-Bains

Où se concentre le virus ?

Le Père Fouettard va-t-il frapper ce soir ? Un embargo sur les week-end des Francilliens ?  par Jean LEVY

valide les analyses de

Ça n'empêche pas Nicolas        Ça n'empêche pas Nicolas

dénonçant la stratégie européenne, appuyée par Macron et son clan, visant à laisser ouvertes les frontières sans contrôle entre la France, la Belgique, le Luxembourg et l'Allemagne pour  pour les travailleurs frontaliers et le camionneurs de toutes nationalités, au nom de "la libre circulation des capitaux, des hommes, et des marchandises", bible  de la construction européenne.

Cette population à risque, dans ses mouvements quotidiens de circulation seraient moins des facteurs de contamination, que la promenade de fin de semaine des habitants de Dunkerque sur les quais de leur port et sur leurs  plages voisines..!

A qui ferait-on croire ces balivernes ?

Même madame Merkel, européenne über alles, semble plus préoccupée de la contamination des Allemands que Macron celle des Français !...

Le Monde, daté du Jeudi 25 février, confirme l'inquiétude de la Commission européenne devant la possibilité d'un contrôle effectif des frontières, freinant ou bloquant le passage de celles-ci aux camionneurs étrangers et aux frontaliers.

Dans son article intitulé

"Covid-19 : Bruxelles s'alarme de nouveau des obstacles au passage des frontières dans l'UE", son sous-titre menace :

"La Commission européenne rappelle à l'ordre six pays, dont l'Allemagne et la Belgique".

Ces pays " qui ont, ces dernières semaines, pris des mesures très restrictives, et font peser sur le marché intérieur "un risque de fragmentation, d'entraves à la circulation , de perturber des chaînes de production", explique la Commission.

Celle-ci assure ne pas exclure " des moyens juridiques" contre les six pays.

Ainsi Bruxelles - et Macron - préfèrent " la libre circulation" du virus plutôt que stopper celle des capitaux !

Par contre, toujours selon Le Monde

Le ministre des affaires étrangères allemand a, lui, déclaré : "Nous avons le devoir d'agir contre les mutations du virus, avec pour priorité de préserver nos citoyens".

Le Monde ajoute :

"Paris s'inquiète pour la Moselle" et le secrétaire d'Etat précise : "Je ne souhaite pas que l'Allemagne ferme complètement la frontière" avec la France", précisant :

"Nous avons deux préoccupations majeures : le transport routier (...) et les travailleurs frontaliers. Pour ces personnes-là, c'est une question de travailler.

Ce n'est pas celle de la propagation du virus !

Et pourtant, les infos de ce matin annoncent une offensive massive du Covid-19 dans une dizaine de nouveaux départements, en particulier ceux de la région parisienne, où la contamination est, selon les autorités sanitaires, de 300 cas pour 100.000 habitants (Contre 900 à Dunkerque...).

Et radios et telés préparent les esprits à un confinement de fin de semaine entre autres pour les déparements de l'Ile-de-France, annonce qui serait faite ce soir par Jean Castex,  le Père Fouettard n°2.

En clair, priver des millions et des millions de Francais du droit de prendre le soleil en fin de semaine serait plus dangereux que de laisser des milliers de camions venus de Pologne ou de Bulgarie franchir nos frontières sans le moindre contrôle...

Macron et son gouvernement se démasquent : les marchandises et les capitaux pèsent plus lourds que la santé des Français !


 

Jean LEVY

Tag(s) : #Virus et Europe
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :