Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'arrivee des 217 specialistes cubains de la sante fait suite a une demande faite par le president sud-africain Cyril Ramaphosa au president cubain Miguel DIaz-Canel.

 

Analyse communiste internationale

 

Blog d'information et d'analyse des mouvements politiques

Pretoria, 8 février (Prensa Latina) Il est temps que la communauté internationale reconnaisse la contribution de Cuba à la santé mondiale, a estimé hier le site Independent Online, un important site de nouvelles et d’informations qui fait partie du plus grand conglomérat de presse d’Afrique du Sud.

Dans un article d’opinion, l’éditrice internationale de ce média, Shannon Ebrahim, affirme que le monde doit en particulier honorer le travail courageux des Brigades Médicales du Contingent Henry Reeve pour sauver des vies durant les épidémies de maladies les plus dangereuses de la planète.

Le texte est l´un des plus récents soutiens publics à la nomination des brigades médicales cubaines Henry Reeve pour le prix Nobel de la Paix 2021 par le gouvernement sud-africain.

Ebrahim ajoute que tous les Sud-Africains devraient rendre hommage au travail accompli par les médecins cubains au cours des neuf derniers mois et les remercier de leur contribution remarquable à notre lutte contre le coronavirus SARS-Cov-2.

Il reste peu de gens dans le monde qui ne font pas des choses pour de l’argent ou pour un bénéfice personnel, mais pour la joie de sauver la vie de quelqu’un et d’atteindre ceux qui ont le plus besoin d’aide, a estimé Ebrahim.

Habituellement, ajoute-t-elle, 'ce désintérêt appartient à ceux qui sont dans le royaume des anges, mais par expérience j’ai vu de tels êtres humains travailler dans notre pays'.

Ils sont dans nos zones rurales éloignées, souligne-t-elle, en aidant les plus pauvres de notre peuple. Ils vivent dans nos communautés, apprennent nos langues, travaillent en première ligne avec les personnes touchées par la Covid-19.

Pendant ce temps, ils laissent leurs jeunes enfants à plus de 12.000 kilomètres pour rester ici aussi longtemps que l’Afrique du Sud en a besoin, a-t-elle manifesté.

Il s´agit des médecins des Brigades Médicales Cubaines Henry Reeve que le Cabinet (gouvernement sud-africain) a accepté de nommer pour le Prix Nobel de la Paix cette année, note Ebrahim.

Les médecins de ce contingent, la plupart d’entre eux âgés de 43 ans ou moins, consacrent leur vie à sauver les personnes prises dans les pandémies et les urgences sanitaires les plus meurtrières du monde, souligne-t-elle.

De ceux qui se trouvent actuellement en Afrique du Sud, détaille l’article, 121 ont accompli des missions dans 32 pays, y compris durant des épidémies graves, et 16 pour cent ont participé à trois missions médicales de ce type ou plus.

C’est une grande injustice que, malgré l’aide que Cuba ne cesse de donner au monde, elle soit restée 60 ans sous de dures sanctions imposées par les États-Unis, qui infligent des amendes de plusieurs millions de dollars à ceux qui tentent de commercer avec la nation insulaire ou de lui apporter des fournitures de base, note l´éditrice.

Pendant des années, rappelle-t-elle, les médecins cubains n’ont pas pu obtenir les médicaments et l’équipement dont ils ont tant besoin, et ils ont dû persévérer dans leur travail sans eux.

Bien sûr, signale Ebrahim, il y a ceux qui critiquent la reconnaissance que la nomination du gouvernement sud-africain représente.

Le fait est que ceux qui maintiennent cette position n’apprécient pas ce que 'ces Samaritains des côtes lointaines' ont sacrifié pour être ici, le risque dans lequel ils mettent chaque jour leur propre vie, et combien ils apportent à notre pays par leur présence, conclut-elle.

 

Source :

http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=885604:travail-des-medecins-cubains-en-afrique-du-sud&opcion=pl-ver-noticia&catid=69&Itemid=101

Tag(s) : #Cuba, #AfriqueduSud, #Covid19
Tag(s) : #Cuba Médecins du monde
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :