Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Flash-ball, LBD 40 : ces armes non-létales dénoncées depuis dix ans par  (presque) tout le monde

Hausse de plus de 200% de l'utilisation des LBD par les policiers en 2018

Europe 1

En 2018, les policiers ont utilisés 19.071 munitions de LBD.

Valérie, Manu, David : Gilets jaunes blessés à vie

Valérie, Manu et David ont été blessés à vie alors qu'ils manifestaient dans le cadre d'actes des Gilets jaunes. RT France est allé à leur rencontre.

Emmanuel Macron : "Nous sommes en guerre !" 
 

Contre qui ?

 

Un vaccin qui a fait ses preuves contre le virus du mécontentement populaire
Publié le 1er novembre 2019 
Le nombre de blessures aux yeux par LBD en forte hausse avec les « gilets jaunes »

Une étude menée auprès des CHU de France et publiée dans la revue scientifique « The Lancet » recense vingt-cinq cas de blessures oculaires en 2018 et quinze sur la période étudiée de 2019, contre deux et un cas en 2016 et 2017.

Le Monde avec AFP

Une étude menée auprès des CHU de France et publiée dans la revue médicale britannique The Lancet a dressé la liste des blessures oculaires suspectées d’avoir été causées par les lanceurs de balle de défense (LBD), une arme utilisée par les forces de l’ordre. Leur nombre est en forte hausse depuis la crise des « gilets jaunes ».

Les auteurs de l’étude, intitulée « Blessures oculaires causées par des armes non létales en France », ont fait parvenir une « enquête rétrospective » à tous les CHU de France, où sont traités les patients les plus gravement atteints, pour recenser les cas suspectés de blessures oculaires par LBD, sur la période allant de février 2016 à août 2019.


 

Les auteurs, des médecins et des chercheurs français, soulignent que la législation du pays ne prévoit pas de collecte de données systématique sur les blessures causées par ces armes, utilisées notamment pour le maintien de l’ordre. Deux cas sont recensés en 2016, un en 2017, mais vingt-cinq en 2018 – année du début de la crise des « gilets jaunes » – et quinze sur la période étudiée de 2019.

2021

Forces de l'ordre :

pourquoi l'Etat a commandé

170 000 nouvelles munitions de LBD
 

RT France

Malgré les critiques, le nouveau schéma du maintien de l'ordre de 2020 ne bannit pas cette arme. Un récent appel d'offre atteste de la volonté de l'exécutif d'inscrire de manière durable cette arme dans l'arsenal des forces de l'ordre.

Le gouvernement envisagerait-il des mois ponctués de manifestations violentes ? C’est en tout cas ce que peut laisser présager un appel d’offres paru à la mi-mars. Le ministère de l’Intérieur souhaite ainsi faire l’acquisition de 170 000 munitions de LBD​. Elles sont attendues dans les prochaines semaines.

Le point ci-dessus en vidéo avec Thomas Bonnet, reporter pour RT France.

 

Tag(s) : #Macron répression
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :