Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Suite à l’affaire du « label rouge » de TwitterRuptures propose d’élargir le champ en organisant un débat sur le thème « Censure, arbitraire, opacité : les réseaux sociaux, nouveaux maîtres du monde ? »

En direct sur Internet, l’émission d’une heure environ aura lieu le mardi 13 avril à 19h. (Les modalités de visionnage seront indiquées quelques jours avant sur le présent site.)

Pour cette première, l’équipe de Ruptures échangera avec trois journalistes :

– Elsa Ferreira, journaliste pigiste spécialisée en culture et technologie, elle écrit notamment pour les sites Makery et CTRLZ ;

–   Raphaël Grably, chef du service « BFM Tech » de BFM-TV ;

– Erwan Seznec, journaliste indépendant, passé par La Tribune et Que Choisir, il contribue aujourd’hui à Marianne et Causeur.

L’émission évoquera bien sûr le cas Ruptures/Twitter – les trois invités font partie des rares journalistes à en avoir rendu compte (voir leurs articles ci-dessous) –, mais il s’agira surtout de parler plus largement du pouvoir des grands réseaux sociaux états-uniens et en particulier de leur rôle prééminent dans la circulation de l’information et le contrôle de l’expression publique.

Nous traiterons en somme des enjeux politiques et démocratiques de la situation de quasi-monopole des plateformes californiennes.

Censure, arbitraire, opacité : les réseaux sociaux sont-ils les nouveaux maîtres du monde ? Rendez-vous le mardi 13 avril à 19h pour en discuter.

L’équipe de Ruptures

Les articles de nos invités par ordre chronologique :

– « Twitter présente un journal français comme “affilié à la Russie” » – Raphaël Grably (BFM-TV)

– « Quand Twitter invente la bêtise artificielle » – Erwan Seznec (Causeur)

– « Modération des plateformes : y a-t-il un humain sur les réseaux ? » – Elsa Ferreira (CTRLZ)

Tag(s) : #Libertés
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :