Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Caracas (Mai 2021)

Le commandant stratégique opérationnel des Forces armées nationales bolivariennes (Ceofanb), Remigio Ceballos, a annoncé aujourd’hui la destruction d’un camp de narcotrafiquants lors d’incursions terrestres de troupes vénézuéliennes dans l’État de Zulia.

Le haut commandement a signalé que pendant l’opération dans le secteur de la Pica El Tres situé dans la municipalité de Jesús Maria Semprún, dans cet état frontalier avec la Colombie, un camp structuré comprenant huit laboratoires de traitement du chlorhydrate de cocaïne a été détecté et détruit.

Il a souligné que les opérations se poursuivaient le long de la frontière avec la Colombie, théâtre d’affrontements avec des groupes irréguliers depuis plus d’un mois dans la région d’Apure.

'Nous continuons de faire face aux menaces venant de Colombie, agissant avec détermination et fermeté contre toute la structure paramilitaire et narcotrafiquante qui prétend déstabiliser l’État vénézuélien', a indiqué le haut commandement dans son compte sur le réseau social Twitter.

À la suite des attaques perpétrées par les paramilitaires colombiens à Apure le 21 mars dernier, l’arméee vénézuélienne est déployée dans une grande opération de confinement à toute la frontière avec le pays voisin, afin d’éviter d’autres actions déstabilisatrices pour promouvoir une invasion, comme l’a dénoncé l’exécutif national.

Source Prensa Latina

Source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/256423-un-autre-coup-porte-au-narcotrafic-a-la-frontiere-colombo-venezuelienne

Tag(s) : #Amérique latine Venezuela
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :