Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brexit: l'Union européenne pourra-t-elle encore parler anglais? - L'Express

Après le Brexit, l'UE veut imposer l'anglais partout dans les institutions !

Usage brutal, massif, imposant un fait accompli, voulu jurisprudence, puis « common law ».

Usage illégal : le règlement européen n° 1 de 1958 modifié, charte linguistique des institutions de l'UE, instaure plusieurs langues de travail, et non une seule.

Usage illégitime : l'anglais langue maternelle passe de 16% chez les 28, à quelque 1% chez les 27 ; illégitime surtout, car opposé à la nature de l'Union, qui est diversité linguistique, culturelle et politique, non pas un agrégat de provinces de l'empire à unir par l'anglo-américain.

Le Haut Conseil, les 27 associations françaises qui y sont représentées, et ses 170 personnalités membres, réagissent ; elles ont déjà :

 - appelé le Président de la République, par lettres ouvertes collectives des 14/9/2020, puis du 1/2/2021, à opposer, en Conseil européen, le « non ! » de la France à ce coup de force, sans attendre qu'elle préside à son tour le Conseil européen au 1er semestre de 2022 ; 
- suggéré à leurs partenaires allemands de réagir de leur côté auprès de la Chancelière ; 
- proposé, en partie dans leurs langues, aux députés des pays membres au Parlement européen et à leur Président, d'y provoquer un débat et le vote d'une résolution idoine ; 
- invité l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à en débattre lors du Sommet francophone des chefs d'État qui se tient les 20 et 21/11/2021 à Tunis ; 
- décidé de requérir devant la Cour de Justice de l'Union européenne : à cet effet, elles ont adressé le 18 mai 2021 un recours gracieux aux présidentes de la Commission et du Parquet.

Dans l'attente du « non ! » ferme de la France, elles en appellent à toutes les forces vives de la France et de la Francophonie, et à tous les tenants de la diversité linguistique, pour demander un retour effectif aux langues de travail de l'Union conforme au droit, et à la nature d'icelle.

Pour le Haut Conseil international : Secrétaire général Albert Salon, ancien ambassadeur, pt d'honneur d'ALF. 

Tag(s) : #Union européenne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :